mercredi 19 juin 2019

Le Conseil de la Ligue arabe examine l’escalade israélienne contre le peuple palestinien

Une réunion d’urgence du Conseil de la Ligue arabe au niveau des délégués permanents s’est tenue, mardi au Caire, pour examiner l’escalade israélienne contre le peuple palestinien.

Le Maroc a été représenté à cette réunion par l’ambassadeur du Royaume au Caire et représentant permanent auprès de la Ligue Arabe, Ahmed Tazi.  Lors de cette réunion, il a été procédé à l’examen de la décision du président brésilien concernant la reconnaissance d’Al Qods comme capitale d’Israël, la position australienne contraire au droit international au sujet de la ville sainte et les agressions israéliennes contre le peuple palestinien notamment à Ramallah.

Intervenant à cette occasion, M.Tazi a indiqué que le Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, n’épargnera aucun effort pour défendre la cause de la ville sainte qui fait partie des droits du peuple palestinien, ajoutant que le Royaume soutient la légalité internationale qui préserve les droits et renforce la sécurité et la stabilité.

Les résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies concernant Al Qods stipulent explicitement que la ville sainte jouit d’un statut juridique spécial et fait partie intégrante des territoires palestiniens occupés depuis 1967, a-t-il souligné, déplorant que certains pays aillent au-delà de ces résolutions et considèrent Al Qods comme capitale d’Israël et ce, en violation de la légalité internationale.

Pour sa part, Said Abou Ali, secrétaire général adjoint chargé de la Palestine et des territoires arabes occupés à la Ligue arabe, a relevé que cette réunion se tient suite aux événements importants survenus récemment concernant la question palestinienne, en particulier la ville d’Al Qods,

De son côté, l’ambassadeur de la Palestine auprès de la Ligue arabe, Mohannad Aklouk, a indiqué que cette réunion devait examiner l’agression israélienne barbare et l’incitation raciste flagrante contre le peuple palestinien.

Avec MAP

Voir aussi

El Otmani n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.