jeudi 14 décembre 2017

BMCE Bank : L’année des records

Le Groupe BMCE Bank Of Africa a clôturé l’exercice 2016 sur une note positive, qualifiée par son président d’«honorable». Il a ainsi été fait état d’un RNPG qui a dépassé, en 2016 et pour la première fois dans l’histoire du Groupe, la barre des 2 milliards de dirhams (MMDH).

Et ce n’est pas tout. Le bilan fait aussi état d’un autre record battu par le montant représentatif de la taille du bilan qui franchit le seuil de 305 MMDH et d’un RBE qui a cru à deux chiffres (à 15%), pour atteindre 5,6 MMDH.  C’est sans doute ce qui a amené le président du groupe, Othman Benjelloun qui, après avoir souligné que «ces performances auraient été plus marquantes encore, n’était-ce des évènements exceptionnels qui ont caractérisé l’exercice 2016», a relevé: «Ces performances sont une fierté pour l’ensemble des 14.000 membres de la Communauté humaine du Groupe BMCE Bank Of Africa».

Ainsi, pour le président Benjelloun, «ces performances reflètent l’action multidimensionnelle que nous menons, elle-même fondée sur notre engagement citoyen de modernisation de notre pays, une œuvre économique, culturelle, sociale, en définitive, civilisationnelle qui est réalisée par notre Souverain. Rien de ce que nous avons pu réussir, en dépit de toutes les péripéties politiques, ne l’aurait été sans le climat foncièrement sain, de paix et de stabilité dans lequel nous évoluons au Maroc et sans cette dynamique, sans précédent, menée sur l’ensemble du Continent et couronnée par la réintégration du Maroc dans l’Union Africaine qu’a impulsée SM le Roi».

«Grâce aux multiples visites que Sa Majesté a effectuées en Afrique, grâce aux centaines d’accords multidimensionnels qui y sont conclus, le Maroc se positionne, désormais et légitimement, comme porte d’entrée privilégiée du continent, comme plate-forme efficiente d’investissements et d’échanges vers l’Afrique», a aussi relevé le président Benjelloun. Et de noter: «Cette dimension africaine est instillée dans les partenariats stratégiques qui sont scellés entre notre pays et ces divers pays étrangers. C’est, bien entendu, le cas du partenariat stratégique signé en mai dernier avec la République Populaire de Chine, premier partenaire commercial de l’Afrique et l’un de ses plus grands investisseurs non africains». Un partenariat dont Benjelloun trace d’ores et déjà les retombées que traduit, selon lui, «le projet emblématique de cette alliance sino-marocaine; un projet où le Groupe BMCE Bank of Africa a joué un rôle d’initiateur et de facilitateur, au même titre qu’il se positionne, désormais, comme investisseur et banquier: je veux parler de la Cité Mohammed VI Tanger-Tech, lancée solennellement par Sa Majesté le Roi, le lundi 20 mars dernier, dans la ville du Détroit».

«C’est une cité qui porte un nom si prestigieux! Les chiffres qui furent avancés à Tanger nous transportent avec optimisme vers l’avenir, à un horizon en définitive si proche, celui de la décennie: 11 milliards de dollars d’investissements devant générer 100.000 emplois et créer, sur une superficie totale de 2.000 hectares, une ville de 300.000 habitants», a conclu le président.

Les bases d’une année de performance

Pour sa part, Brahim Benjelloun Touimi, président de BMCE Bank of Africa, a relevé dans son intervention que le Groupe a signé une année 2016 de performances très soutenues. Commençant par tracer les faits économiques à l’aune desquels les résultats du Groupe, aussi bien sur base consolidée que sociale, doivent être appréhendés, il a étayé la mise en œuvre du Plan Stratégique de Développement 2016-2020 du Groupe «dont nous récoltons d’ores et déjà les premiers fruits», a-t-il précisé.

Après avoir rappelé quelques faits qui ont marqué l’environnement économique en 2016, Brahim Benjelloun est revenu sur les  axes du Plan Stratégique de Développement 2016-2020 du groupe. Il a rappelé la poursuite de la croissance organique à travers l’extension du Réseau. «En 2016, ce sont plus de 70 nouvelles agences ouvertes au Maroc et en Afrique Subsaharienne», a-t-il fait savoir. II a également souligné le renforcement de la présence du Groupe en Afrique à travers Bank Of Africa, en Europe à travers BMCE International Holding pour les métiers de Corporate et Trade Finance et BMCE Euroservices pour les Migrants et en Chine à travers la future succursale de Shanghai.

C’est ainsi, a fait savoir Benjelloun, que «BMCE Bank of Africa se positionne parmi les groupes bancaires les plus présents en Afrique, implantée dans 21 pays couvrant 4 des 5 principales zones économiques du continent. Par ailleurs, la contribution des activités internationales dans le RNPG affiche une croissance de +8%, avec +7% en Europe et +9% en Afrique Subsaharienne portée essentiellement par BOA». Il a également relevé que «le développement du marché des PME s’est illustré par l’augmentation de +11% du nombre de nouveaux clients et de +37% du volume global de crédit accordé». Et de conclure: «Le Groupe BMCE Bank of Africa tire son succès et sa stature de la vision panafricaine de son Président, bâtie sur un modèle de développement créateur de richesses et de synergies et nourrie de fortes valeurs partagées par l’ensemble des 14.810 collaborateurs à travers 32 pays de par le monde et au service de plus de 5,5 millions clients».

Et des chiffres concluants

Prenant la parole, Driss Benjelloun, DG du Pôle Financier, a commenté les réalisations financières au terme de l’exercice 2016. Rappelant que le Groupe BMCE Bank a réalisé en 2016 un résultat net part du Groupe, dépassant pour la 1ère fois le seuil de 2 MMDH, en hausse de 4% par rapport à 2015, il a souligné d’autres indicateurs qui ont affiché des croissances à 2 chiffres, notamment le Produit net bancaire (PNB) consolidé avec +10% à 13 MMDH et le Résultat brut d’exploitation (RBE) avec +15% à 5,6 MMDH. Notant que que le Core Business du Groupe se porte bien, Driss Benjelloun a fait savoir qu’au niveau des comptes sociaux, le produit net bancaire s’est élevé à 6,1 MMDH, en hausse de 14% en 2016, tiré notamment par la hausse du résultat des opérations de marché (+68%), liée principalement à la performance du portefeuille obligataire. Quant au résultat brut d’exploitation (RBE), il était en progression de 5%, s’établissant à 2,7 MMDH en 2016, tandis que résultat net social s’est élevé à 1,3 MMDH (+2%).

Concernant la mise en œuvre du Plan stratégique de développement 2016-2020 de la BMCE Bank of Africa, Driss Benjelloun a noté que le Groupe a déjà commencé à récolter les premiers fruits, à travers l’extension du Réseau, soulignant que 2016 a été marquée par l’ouverture de plus de 70 nouvelles agences au Maroc et en Afrique Subsaharienne.

Hamid Dades

La gouvernance consolidée

Lors de la conférence de présentation des résultats financiers du groupe BMCE Bank of Africa, au titre de l’exercice 2016, Brahim Benjelloun Touimi a fait savoir que la consolidation des structures du Groupe s’accompagne également du renforcement de sa gouvernance. Il a dans ce sens rappelé le renforcement, en 2016, de son Conseil par 4 personnalités indépendantes qui, de par leurs expérience et origine, reflètent la diversité et «l’internationalité» des activités du Groupe. Cette démarche, a-t-il dit, s’est poursuivie avec la décision du Conseil d’Administration, tenu lundi 27 mars, d’accueillir pour la première fois une dame en son sein, permettant ainsi de mettre en œuvre la directive des autorités de régulation, visant à assurer une diversité de profils et la représentativité des femmes parmi les membres des organes d’administration des établissements de crédit. Il s’agit de Hadeel Ibrahim, personnalité de profil indépendant et de qualité, considérée parmi les 50 femmes les plus influentes d’Afrique. Anglo-Soudanaise, elle est Fondatrice et Directrice Exécutive de la Fondation Mo Ibrahim qui œuvre à promouvoir le développement social et économique en Afrique, en incitant à adopter les meilleures pratiques en matière de gouvernance.

Voir aussi

Abdelkebir El Hadidi : Celui par qui la catastrophe est arrivée

Une quinzaine de personnes ont été tuées dans la bousculade survenue, dimanche 19 novembre 2017, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.