vendredi 19 octobre 2018

Elec Expo Abidjan : Une forte présence marocaine

L’Agence marocaine de Promotion et de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en collaboration avec la Fédération Nationale de l’Electricité, l’Electronique & les Energies Renouvelables (FENELEC), a mené une mission de prospection commerciale d’une délégation de 34 opérateurs marocains en Côte d’Ivoire, à l’occasion du Salon Itinérant de l’électricité en Afrique «elec expo Abidjan», organisé par la Confédération africaine d’Electricité (CAFELEC).

La délégation  est composée d’opérateurs marocains du secteur de l’électricité et des énergies renouvelables, d’exposants, mais aussi de responsables export en mission de prospection et de consolidation commerciales. C’est la plus forte délégation annoncée à la première édition d’«elec expo Abidjan», mis à part celle du pays hôte, la Côte d’Ivoire. Les opérateurs marocains, pour la plus part des exportateurs, sont réunis à travers un pavillon Maroc, sous la houlette de l’AMDIE.

Elec Expo Abidjan est une vitrine pour l’exposition, mais aussi un chef-lieu des opportunités d’affaires entre industriels et représentants institutionnels; un moyen non seulement de tâter le pouls du marché ouest-africain, puisque la FENELEC le connaît bien, mais d’aller aussi plus loin dans la proximité et les échanges. En effet, organisé par la Confédération africaine d’électricité (CAFELEC), en collaboration avec l’Association

Patronale Ivoirienne du Secteur de l’électricité (APESELCI), «elec expo Abidjan» est un  nouveau rendez-vous d’excellence qui a regroupé une centaine d’exposants. Ils étaient ainsi plus d’une centaine de fabricants d’équipements, de distributeurs, de bureaux d’études, fournisseurs d’électricité, installateurs, donneurs d’ordres, bailleurs de fonds et donneurs d’ordre, venus d’une dizaine de pays d’Afrique et représentant toutes les branches de l’électricité et d’énergies renouvelables, de la production d’énergie électrique  à l’efficacité énergétique, en passant par les réseaux de transport et de distribution, le contrôle, l’automation, l’éclairage (intérieur et extérieur), le solaire, l’éolien, les matériels électriques, l’outillage et le matériel de sécurité, les appareillages de test et mesure, l’électricité domestique  ou encore la domotique.

ML

Voir aussi

Maroc-G5 Sahel : Quels moyens pour renforcer la coopération bilatérale

Les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines d’intérêt commun ont été au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.