Vélos-taxi : Après Casablanca, Rabat !

Dans le cadre de l’Initiative nationale de développement humain (INDH), la préfecture de Rabat a passé une commande de 15 vélos-taxis électriques qui seront livrés d’ici un mois. La capitale devient ainsi la deuxième ville marocaine, après Casablanca, à proposer les vélos-taxis en guise de transport touristique. Le coût global de cette acquisition s’élève, selon des estimations, à près d’un million de dirhams. Pour rappel, le Roi Mohammed VI avait procédé, en décembre 2016 à Casablanca, à la remise des clés de 16 vélos taxis, dans le cadre de l’INDH, devant servir à des balades touristiques à l’intérieur de l’Ancienne médina.

Voir aussi

lutte contre le discours de haine,ONU-Maroc

Des médias argentins soulignent le rôle pionnier du Maroc dans la proclamation de la “Journée internationale de la lutte contre le discours de haine”

Plusieurs médias argentins se sont largement fait écho de l’adoption par l’Assemblée Générale de l’ONU …

Un commentaire

  1. ismaili lamrhari mohamed

    j’amerais bien savoir les conditions de beneficier du velo-taxi à casablanca maroc dans le cadre de l’INDH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.