Un journal qatari met en avant la solidité et l’excellence des relations maroco-qataries

Maroc,Qatar

Le journal qatari “Al Sharq” a mis en avant, dans son numéro de jeudi, la solidité et l’excellence des relations entre le et le , notant que celles-ci “n’ont pas été affectées par les changements géostratégiques qu’ont connus, au cours des dernières décennies, le monde arabe en général, et la région du Golfe en particulier”.

Dans un article intitulé “Les relations maroco-qataries constantes et inchangeables”, le journal souligne que ceci est dû notamment aux “relations personnelles qui lient Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Son frère Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, à l’instar de celles qui liaient Feu SM Hassan II aux dirigeants du ”.

Il s’agit également, poursuit l’article, de la souveraineté qui distingue les deux pays dans la prise de décisions et la convergence des points de vue concernant de nombreux dossiers régionaux et internationaux.

L’auteur de l’article souligne que la participation d’un nombre important de ministres du marocain aux travaux de la huitième session de la Haute commission mixte maroco-qatarie, lundi dernier, sous la coprésidence du Premier ministre qatari et ministre de l’Intérieur Cheikh Khalid Bin Khalifa Al Thani, et du Chef du , , “trouve son explication dans la volonté des dirigeants des deux pays pour renouveler le sang des relations stratégiques”.

Une convergence de vues existe entre le Maroc et l’Arabie Saoudite sur les défis qui guettent le monde arabe

S’agissant des relations -pays du Golfe, l’article indique qu’il s’agit de “relations historiquement fortes, incarnées par la position constante du Royaume du aux côtés des Etats du Golfe.

Il fait remarquer que la déclaration du Conseil du Golfe avait souligné l’importance du partenariat stratégique spécial avec le Royaume du Maroc et ordonné l’intensification des efforts pour la mise en œuvre des plans d’action conjointe qui ont été convenus.

La déclaration avait également souligné les positions et décisions constantes du Conseil soutenant la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc, et son soutien aux mesures prises par le Royaume pour établir la liberté de circulation civile et commerciale dans la zone tampon de Guerguerat au , rejetant toute action ou pratique qui affecterait le trafic dans cette zone.

L’article souligne, dans ce contexte, que Doha “réaffirme aujourd’hui la même position lors de la réunion de la Haute commission mixte, durant laquelle les dirigeants qataris ont renouvelé leur soutien au , et souligné que toute solution à cette question ne peut être que dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, une position qui réfute toute action visant à nuire à la confiance mutuelle entre les deux pays”.

L’ouverture des frontières demeure liée à la garantie des conditions nécessaires pour préserver la santé des visiteurs et des Marocains

L’article conclut que les diplomaties marocaine et qatarie ont réussi à maintenir le même schéma dynamique de leurs relations stratégiques, fondé sur des bases historiques et politiques constantes, tout en faisant appel au pragmatisme des mutations internationales et régionales, ce qui oblige les deux pays à renforcer en permanence leur concertation et coordination, en tant que cheville ouvrière des relations qataro-marocaines constantes et inchangeables.

LR/MAP

Voir aussi

RASD,Kenya,Raila Odinga

Révocation de la reconnaissance de la pseudo “RASD” par le Kenya | Raila Odinga dément avoir attaqué la décision du Chef de l’Etat

Raila Odinga, leader de la Coalition Azimio La Umoja et principal rival de William Ruto …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...