Terrorisme : Nouveau coup de filet

La brigade antiterroriste du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, ce mercredi 3 juin, une cellule terroriste comptant neuf membres. Un membre de cette cellule avait déjà été condamné pour terrorisme. Cet ex-détenu appartenait à un réseau déstructuré en 2008, en vertu de la loi antiterroriste. Les mis en cause s’activaient au quartier Sidi Moumen, à Casablanca, Oued Zem, Boujniba et Aoulad Saïd Al Oued à Kasba Tadla, annonce le ministère de l’Intérieur. Selon la même source, les mis en cause avaient tissé des liens avec le présumé «Etat islamique» en Irak et en Syrie, en vue d’alimenter cette organisation terroriste en combattants marocains.

Ce développement, indique le ministère de l’intérieur confirme «la détermination» du soi-disant «Etat islamique» à s’implanter au Maroc. Les mis en cause seront déférés devant la justice aussitôt après l’achèvement des investigations qui se déroulent sous la supervision du parquet général.

Voir aussi

UE-Maroc,PCNS,EuroMeSCo,Covid-19

Conférence sur la nouvelle politique européenne de voisinage post Covid (PCNS)

Le Policy Center for the New South (PCNS) a organisé, mercredi, une conférence sous le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.