Tenue à Rabat de la réunion préparatoire de la 1ère Réunion ministérielle des Etats Africains Atlantiques

États africains atlantiques,Dialogue,Politique,Sécurité,Sûreté,Économie Bleue,Connectivité,Environnement,Énergie

La réunion préparatoire de la première Réunion ministérielle des Etats a été tenue mardi à .

La première Réunion ministérielle des Etats , qui se tiendra mercredi avec la participation de 21 pays de la façade atlantique, dont une quinzaine représentés au niveau ministériel, sera l’occasion de concevoir une vision africaine commune sur cet espace vital, de promouvoir une identité atlantique africaine et de défendre d’une seule voix les intérêts stratégiques du Continent.

A cet égard, l’ambassadeur, Directeur de la coopération maritime au Gabon, Malongo Iyangi a indiqué, dans une déclaration à la presse, que cette réunion préparatoire a été l’occasion de se pencher sur les conclusions et les défis de la Déclaration de de 2009.

Pour sa part, l’ambassadeur, directrice des politiques étrangères au Cap Vert, Tania Romualdo, a affirmé que l’objectif principal de cette réunion au niveau des experts est de mettre en oeuvre cette initiative lancée depuis plus de 10 ans à .

Lire aussi
ONDA : L’année de l’investissement

Les sujets abordés lors de cette réunion sont au centre des intérêts des pays participants à cette première Réunion ministérielle, a-t-elle dit, mettant l’accent sur le terrorisme et les différents types de trafic et la pêche illégale, l’économie bleue, le changement climatique et ses répercussions et la diversité biologique.

La réunion a permis aux experts de débattre du renforcement de la défense et de la protection des côtes atlantiques contre la piraterie et les menaces terroristes, a pour sa part indiqué, l’ambassadeur du Nigeria au , Albashir Ibrahim Saleh Al Hussain.

Les travaux de cette première Réunion ministérielle s’articuleront autour de trois thématiques à savoir “Dialogue Politique, de et de ”, “Economie Bleue et ” et “Environnement et Energie”.

LR/

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...