jeudi 21 septembre 2017

L’alpiniste Bouchra Baibanou ne lâche pas prise

L’alpiniste Bouchra Baibanou avance à grands pas vers le sommet de la plus haute montagne du monde, l’Everest.

En début d’avril, elle est arrivée au camp de base du côté népalais de cette montagne qui se trouve à 5.364 mètres d’altitude. Et, jusqu’à mardi 25 avril, elle a pu traverser la première étape difficile de ce parcours, le glacier de Khumbu.

Pour commencer la dernière étape de son aventure, qui lui permettrait d’arriver au sommet de la montagne, Baibanou se voit contrainte d’attendre une météo adéquate.

Mais avant cela, elle entamera une ascension de 3 jours vers le camp 3 de 8.300 m, pour ensuite revenir au camp de base.

Ghita Hanane

Voir aussi

Boudrika/Raja : «Prêt à revenir, mais sous conditions…»

Lors d’une émission-débat, Mohammed Boudrika, l’ex-président du Raja de Casablanca, a présenté des preuves, notamment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.