mardi 24 avril 2018
Flash Infos

Coupe d’Afrique de triathlon : Une seconde édition réussie à Dakhla

La deuxième édition du Triathlon international de Dakhla, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été remportée, samedi 2 décembre, par la Sud-Africaine Gillian Sanders et l’Allemand Gregor Payet.

Senders, championne  d’Afrique en titre, a honoré son statut de grande favorite du Triathlon international de Dakhla en remportant la deuxième édition du triathlon de Dakhla, une étape de la Coupe d’Afrique (Elite). Auteure de 18 podiums et 12 titres et d’une 29ème place aux Mondiaux de Rotterdam, elle a conquis ce titre en achevant le parcours (750 m natation, 20 km vélo et 5 km course à pied) en 01h07mn02s. Elle a devancé la Tchèque Petra Kurichova (01.07:06), 3ème au triathlon international d’Agadir (4 novembre dernier) et la Britannique Hannah Howitt (01.08:23).

La triathlète sud-africaine a tenu à saluer le public «chaleureux» pour son accueil convivial, son soutien et ses encouragements.

Chez les hommes, le triathlète allemand, Gregor Payet, qui concourt sous la bannière de la Fédération internationale de triathlon, a créé  la surprise en remportant la médaille d’or. Il s’est distingué lors de cette édition en bouclant le parcours (750 m natation, 20 km vélo et 5 km course à pied) en 59mn21s, devançant de huit secondes le favori,  le Néerlandais Marco Van Der Stel (59.29), alors que la troisième position a été décrochée par l’Allemand Linus Stimmel (59.42).

S’exprimant après cette belle victoire, Payet a souligné que cette course était très difficile à cause de la chaleur. «J’ai essayé de suivre une tactique adéquate pour surmonter les effets physiques de la chaleur: rester au sein du peloton pendant les épreuves de natation et du vélo, avant de prendre l’initiative d’attaquer lors de la course à pieds. Et je suis content que ça a bien fonctionné», s’est-il félicité.

Du côté des champions nationaux, le leader du classement général du Grand Prix National, Amine Farih, a été contraint d’abandonner à cause d’un problème technique, alors que son compatriote Zakaria Hssiki s’est classé 18ème.

 

Au terme de cette compétition, le wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, accompagné de la présidente de la Fédération royale marocaine du sport pour tous (FRMSPT), Nezha Bidouane et de plusieurs autres personnalités locales et sportives, a procédé à la remise des Prix aux triathlètes vainqueurs.

Organisé par la FRMSPT, cet événement a rassemblé une soixantaine de triathlètes représentant une vingtaine de pays, notamment l’Afrique du Sud, l’Espagne, la Belgique, la Slovénie, l’Ile Maurice, le Portugal, les Pays-Bas, le Brésil, la Grande-Bretagne, l’Italie, les Philippines, la République tchèque, la Slovaquie, la Jordanie, la Turquie, le Luxembourg et le Maroc.

A travers ce triathlon, le Maroc fait figure d’exception en organisant quatre triathlons internationaux, sous l’égide de la Fédération Internationale de Triathlon (ITU), en l’occurrence ceux de Rabat (15 avril), Larache (20 mai), Agadir (4 novembre) et Dakhla (2 décembre).

Ghita Hanane

Voir aussi

Mondial-2018 : La FIFA approuve le recours à l’arbitrage vidéo

La Fédération internationale de football (FIFA) a officiellement entériné le recours à l’arbitrage vidéo (VAR) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.