Sahara : Echappés de Tindouf

Jeudi 12 février, le jour même où et M’Barka Bouaida recevaient à , 400 sahraouis des camps de se sont rassemblés devant le consulat marocain de Nouadhibou pour demander de rentrer au . Dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères et de la , le député RNI à Guelmim, Omar Bouaïda, a indiqué que de nombreux citoyens ayant réussi à s’évader des camps de Tindouf se sont retrouvés en Mauritanie, notamment à Nouadhibou, à une soixantaine de kilomètres du point frontalier Gargarate.

«Plus de 400 Sahraouis sont cantonnés actuellement près du consulat du , à Nouadhibou, sollicitant du consul leur transfert au », a affirmé O. Bouaida, appelant à intervenir d’urgence en faveur de ces Sahraouis qui ont réussi à fuir les camps de la honte. La veille, lors de l’émission «Moubachara Maakoun» diffusée sur 2M, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères avait estimé que le nombre des Sahraouis voulant regagner immédiatement le Maroc se chiffrerait à environ 5.000 personnes. «Nous ne cesserons pas de demander à de recenser la population des camps de Tindouf», a-t-elle souligné.

ONU | Des experts internationaux s’insurgent contre la situation dramatique des populations séquestrées dans les camps de Tindouf

Voir aussi

ONU,Omar Hilale,Gdim Izik,Algérie

ONU | Omar Hilale démystifie les allégations au sujet des détenus de Gdim Izik

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a dénoncé, à New York, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...