Retraite : L’avis de la Cour des comptes

Le président de la Cour des comptes, Driss Jettou, a livré sa vision devant les députés, concernant la question de la réforme des régimes de retraite au Maroc. Chaque jour passé sans réforme coûte à l’Etat quelque 60 millions de dirhams. La réforme paramétrique permettrait, selon les recommandations de la Cour des comptes, de maintenir les pensions à leur niveau actuel en bénéficiant de l’abattement fiscal et en préservant le pouvoir d’achat du cotisant. Pour le président, la réforme paramétrique permettra la pérennité du régime des retraites civiles à l’an 2029 avec la réduction de 60% de son endettement à l’horizon 2060.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.