Résultats financiers | Wafa Assurance renoue avec les bénéfices au 1er semestre 2021

Pour le 1er semestre 2021, Wafa Assurance affiche tant un chiffre d’affaires en progression de près de 12% (à 5 256 MDH) qu’un résultat net bénéficiaire qui passe de -191 MDH en juin 2020 à 362 MDH en juin 2021, tournant ainsi la page Covid.

Les résultats chiffrés et les analyses qui les accompagnent ont été présentés à la presse vendredi 17 septembre, via une visioconférence, par le PDG de Wafa Assurance, Ramses Arroub et la Directrice Exécutive chargée du Pôle Finance, Meriem Benkhayat.

Globalement d’abord, le Président Arroub a indiqué que la croissance du chiffre d’affaires a été portée aussi bien par l’activité Vie que par l’activité Non-Vie et que les résultats sont également en progression, du fait de l’amélioration des indicateurs techniques et de la performance des marchés financiers.

Dans le détail, le top management a informé qu’au 30 juin 2021, le chiffre d’affaires semestriel global du Groupe Wafa Assurance ressortait à 5 256 MDH, en progression de 11,9%.

Le chiffre d’affaires Vie était en progression de 19,0% à 2 799 MDH portée par la croissance de l’activité Epargne et la bonne dynamique des produits Prévoyance. Tandis que le chiffre d’affaires Non-Vie ressortait à 2 457 MDH, en hausse de 4,8% par rapport au 1er semestre 2020, tiré par la bonne performance sur le marché de l’assurance des entreprises.

Par ailleurs, le résultat net bénéficiaire s’élevait à 362 MDH en hausse par rapport au 1er semestre 2020. Une hausse qui s’explique donc par l’amélioration des indicateurs techniques et la reprise des marchés financiers.

Ainsi, le résultat technique Vie ressort bénéficiaire à 171 MDH, mais en recul de -10,6% suite à la hausse de la sinistralité (l’exercice 2020 ayant été marqué par les effets du confinement, la sinistralité nette de réassurance ressort en hausse de 5,6 pts par rapport au 30 juin 2020 retraitée de la hausse du coût de l’impayé, indique Wafa Assurance).

Le résultat Non-Vie, lui, ressort bénéficiaire à 233 MDH contre -307 MDH au 1er semestre 2020, qui était marqué par la contre-performance des marchés financiers et la montée des impayés liés à la crise sanitaire et économique.

Compte tenu de ces résultats et, par ailleurs, de l’amélioration du résultat non technique, le résultat net de la compagnie au titre du 1er semestre 2021 s’est établi à 362 MDH contre -191 MDH au 30 juin 2020.

Pour ce qui est des fonds propres, ils restent stables à 5 994 MDH sur le semestre.

Le leader du secteur de l’assurance au Maroc en conclut qu’à la lumière de ces résultats, il confirme son leadership et la solidité de ses fondamentaux. De même qu’il s’engage à poursuivre le développement de ses activités.

En effet, plusieurs chantiers en cours peuvent encore être, soit exploités, soit mieux exploités, par Wafa Assurance. Notamment celui de la généralisation de la protection sociale, celui de Takaful et celui de l’inclusion financière où Wafa Assurance est déjà bien engagée.

Pour l’inclusion financière, l’ACAPS doit approuver le projet d’amendement de la Circulaire Générale qui prévoit plusieurs dispositions relatives à la définition de la micro assurance et à l’autorisation des Etablissements de Paiements.

Dispositions qui ont été validées par le Comité National d’Inclusion Financière.

Pour l’Assurance Takaful, le projet est dans sa dernière ligne droite. Le Président Arroub a expliqué que tous les paramètres ont été fixés entre l’ACAPS, les opérateurs et la tutelle. Il n’y a plus de discussion technique (les difficultés provenaient du fait que 3 acteurs sont impliqués dans l’assurance Takaful: le client, la compagnie d’assurance et le Fonds Takaful). Le dispositif financier et réglementaire de l’assurance Takaful a été finalisé. Les opérateurs du secteur de l’assurance n’attendent plus que la publication au Bulletin Officiel de l’arrêté du ministère de l’Economie et des Finances et de la Réforme de l’Administration. Dès que cela sera fait, l’autorité de tutelle pourra examiner les demandes d’agrément. Les opérateurs tablent sur la fin 2021 avec un début d’opérations en 2022.

Pour ce qui est des ambitions du Groupe, l’objectif est de couvrir 11 pays. Actuellement, Wafa Assurance en couvre 6 (et objectif couverture 65%, actuellement 37% seulement).

Le Top Management n’a pas manqué de rappeler le lancement officiel de l’activité de la filiale égyptienne le 14 juillet 2021 depuis le Caire et le démarrage de la commercialisation de la gamme des produits d’épargne à partir de septembre 2021.

Pour rappel, Wafa Life Insurance Egypt avait obtenu en août 2020, l’agrément du Financial Regulatory Authority (FRA) pour opérer dans les branches Santé long terme et Vie et a été ainsi dotée d’un capital social de 150 millions de livres égyptiennes (environ 87 millions de dirhams).

A propos des filiales de Wafa Assurance, leur chiffre d’affaires cumulé ressort à 682 MDH, en croissance de 16%, portant le CA cumulé Groupe à 5 938 MDH. La contribution des filiales dans le chiffre d‘affaires groupe ressort à 11,5% au 30 juin 2021 (Vs. 11,2% en 2020).

S’agissant de la rentabilité, les filiales cumulent un résultat net à 45 MDH porté principalement par les filiales Vie et contribuent ainsi à hauteur de 11,1% dans le résultat net cumulé, lequel ressort à 408 MDH.

BA

———

Wafa IMA Assistance pourra couvrir 14 pays de la zone CIMA !

La Commission Régionale de Contrôle des Assurances, qui est le régulateur du secteur des assurances de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA), a octroyé l’agrément de réassurance d’assistance à la succursale de Wafa IMA Assistance basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, annonce le Groupe Wafa Assurance.

Précisions du Groupe. Wafa IMA Assistance, née il y a 10 ans de la volonté de trois grands groupes, Inter Mutuelles Assistance (IMA), Attijariwafa Bank et Wafa Assurance ; et après 10 ans de forte croissance sur le marché marocain, peut désormais, cet agrément obtenu, initier son développement régional avec la possibilité d’adresser les besoins d’assistance dans les 14 pays de la zone CIMA.

Dans un premier temps Wafa IMA Assistance projette de démarrer ses activités dans 4 pays de la CIMA: la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal et le Mali.

Et ce, avec une offre de démarrage autour de 3 gammes.

Une gamme de produits destinés à soutenir les initiatives d’immigrant banking des filiales d’Attijariwafa Bank opérant dans ces économies d’accueil (rapatriement de corps, retour prématuré, assistance voyage…).

Une gamme de produits destinés à accompagner les développements des filiales ivoiriennes, camerounaises et sénégalaises de Wafa Assurance dans la santé, l’automobile et le dommage aux biens.

Enfin, une gamme de produits destinés à adresser les besoins des populations en termes d’assistance médicale, d’assistance voyage, d’assistance automobile…

———

Hakima Alqoh, nouvelle DG-Adjoint du Pôle Entreprise

   

                         Hakima Alqoh                                        Abed Ouazzani

Suite au départ à la retraite de Abed Ouazzani, Directeur Général Adjoint en charge du Pôle Entreprise, chaleureusement remercié pour ses plus de 35 ans au service des clients Corporate de Wafa Assurance, c’est Hakima Alqoh qui a été nommée à la tête de ce pôle et qui succèdera donc à Abed Ouazzani.

Hakima Alqoh, diplômée de l’école Marocaine des assurances, est également riche d’une expérience professionnelle de 35 ans dont 26 années passées dans les assurances de l’entreprise chez Wafa Assurance, où elle a dirigé  plusieurs entités de ce pôle. En 2018 elle avait été promue au poste de Directeur exécutif en charge de la souscription et de la gestion où elle a réalisé des renouvellements de qualité.

Hakima Alqoh aura pour mission de continuer de renforcer le leadership du Groupe en Assurance Entreprise, en matière d’expertise technique, de solidité, de prévention et d’excellence opérationnelle, indique Wafa Assurance.

Voir aussi

Etats-Unis,Congrès,dette fédérale

Etats-Unis/Dette | Relèvement du plafond jusqu’en décembre

La menace d’un défaut de paiement a été écartée aux Etats-Unis jusqu’en décembre prochain, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.