RADEEMA | Adaptation des factures d’eau et d’électricité avec le volume effectif de la consommation

RADEEMA factures d'eau et d'électricité,

La Régie Autonome de Distribution d’Eau et d’Electricité de Marrakech (RADEEMA) a annoncé lundi, avoir procédé à l’adaptation des factures d’eau et d’électricité du mois de mars, avril et mai, avec le volume effectif de la consommation, après la reprise de l’opération de lecture des compteurs des clients.

Un communiqué de ladite Régie indique que “dès l’instauration par les autorités gouvernementales de l’état d’urgence sanitaire après le déclenchement de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la RADEEMA a procédé à la prise de plusieurs mesures visant à faciliter les services offerts aux usagers et la mobilisation de ses équipes afin de garantir la continuité de ses services de base à ses clients”.

La même source poursuit que “conformément aux orientations et instructions émises par les autorités publiques au niveau national, la RADEEMA a suspendu la lecture des compteurs d’eau et d’électricité des clients, et a mobilisé toutes ses ressources humaines, matérielles et logistiques en vue de protéger les employés de la Régie ainsi que les usagers, garantir un accès adéquat aux mesures préventives au sein des établissements relevant de la RADEEMA en fournissant les produits de stérilisation, et à renforcer les services par un système numérique très développé.

Après avoir rappelé que la RADEEMA a suspendu la lecture des compteurs durant le confinement, à l’instar des autres distributeurs au niveau national, en revanche, ladite Régie a établi des estimations de consommation durant la précédente période, en se référant au volume et quantité de consommation durant les mêmes mois des précédentes années (2018 et 2019) conformément aux orientations adoptées au niveau national.

Après la reprise de la lecture effective des compteurs par la RADEEMA à partir du premier juin 2020 conformément aux orientations des autorités de tutelle, dans le respect strict des mesures préventives, l’agence a calculé le volume effectif de la consommation de l’eau et de l’électricité depuis la dernière lecture des compteurs avant le confinement jusqu’à la date de la dernière lecture au cours du mois de juin 2020.

Par la suite, la RADEEMA a procédé à l’adaptation de la consommation mentionnée dans les factures des clients pour le mois de juin dans le respect strict du système des tranches après calcul de la consommation réelle et précise.

L’Agence indique qu’il sera procédé au calcul du volume de la consommation selon le nombre de jours de consommation du client entre les deux lectures effectives (entre le mois de mars et le mois de juin 2020) en supprimant la taxe de la consommation d’estimation durant le confinement.

La RADEEMA fait savoir que la facture du mois de juin comportera, en plus des éléments habituels, les dates et les indicateurs réels de la lecture (pour le mois de mars et juin 2020), le volume de consommation effective, le nombre de jours de la consommation effective et la suppression des taxes de consommation d’estimation durant le confinement (quantité et prix).

Les clients peuvent recevoir leurs factures par voie électronique (service SMS, mail électronique, la plateforme électronique de la Régie ou l’application du smartphone RADEEMA MOB) ou chez l’agence commerciale de la RADEEMA la plus proche ou encore, chez les espaces de services les plus proches.

La RADEEMA réaffirme son engagement à continuer à assurer les services, durant tous les jours de la semaine, et invite les clients à demander des renseignements via le centre d’appels (0802000123) ou par voie électronique (service.client@radeema.ma), sur sa plateforme électronique (www.radeema.ma) ou via ses agences commerciales.

La RADEEMA a appelé les clients et usagers au respect strict des mesures sanitaires visant à enrayer la propagation de la Covid-19.

LR/MAP

Voir aussi

Russie-Maroc,Sahara marocain

Le règlement de la question du Sahara au centre d’un entretien entre le vice-ministre russe des AE et l’ambassadeur du Maroc à Moscou

Le règlement de la question du Sahara marocain a été au centre d’un entretien, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.