Flash Infos

Rabat | Des personnalités palestiniennes saluent hautement le rôle majeur de SM le Roi en faveur de la cause palestinienne

Une délégation de personnalités palestiniennes aux sensibilités diverses a hautement salué, lundi à Rabat, le rôle majeur et le soutien constant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la cause palestinienne, notamment à la population d’Al Qods, à travers les projets menés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif.

Selon un communiqué de la Chambre des Conseillers, la délégation, qui comprend des personnalités musulmanes et chrétiennes, des professeurs, des artistes, des hommes d’affaires et des jeunes, a mis en avant, lors d’une rencontre tenue avec le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara, “la position constante du Maroc à l’égard de la question palestinienne, appelant les pays arabes et islamiques à adhérer davantage aux efforts du Royaume afin d’assurer un financement plus large de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, de manière à lui permettre de couvrir son déficit budgétaire face aux besoins croissants des Maqdessis, pour qu’ils puissent faire face au blocus imposé par l’occupation israélienne”.

La délégation, en visite au Maroc pour participer aux célébrations du jubilé d’argent de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, a par ailleurs fait part de sa condamnation des tentatives d’”ingérence flagrante” du parlement européen dans les affaires intérieures du Maroc, outre sa dénonciation du crime d’extrémistes suédois qui ont brûlé le Saint-Coran samedi dernier à Stockholm.

Résilience, performance, proximité… | Ces banques marocaines qui ont fait la différence en 2021 !

Pour sa part, M. Mayara a souligné que cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la Palestine à Rabat et du directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, constitue une occasion d’affirmer que la relation du Maroc avec la Palestine est “enracinée dans l’histoire et basée sur des fondements spirituels et émotionnels profonds et ancrés”.

A travers son institution parlementaire, le peuple marocain ne ménagera aucun effort pour défendre avec acharnement la cause palestinienne “par des positions concrètes”, a-t-il indiqué, rappelant à cet égard les diverses initiatives prises par les Marocains au sein de l’Union interparlementaire et d’autres organisations et manifestations parlementaires continentales et régionales.

M. Mayara a, par ailleurs, réaffirmé la position officielle du Maroc qui va de pair avec l’initiative de paix arabe et est fondée sur le droit des Palestiniens à un Etat souverain et viable sur la base des frontières de juin 1967, avec Al Qods-Est comme capitale, mettant en avant le rôle vital de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, placée sous la Haute bienveillance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, afin de faire face aux tentatives désespérés de dénaturer l’identité propre à cette ville sacrée, outre le soutien des Maqdessis et la prise en compte de leurs préoccupations et aspirations à la liberté et à bénéficier des services de base notamment en matière de santé, d’éducation, et de logement.

Célébration à Rabat du premier anniversaire de l’Accord tripartite Maroc-USA-Israël

Le président de la Chambre des Conseillers a également souligné que l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif est un modèle réussi de soutien effectif aux Palestiniens, qui doit être encouragé et soutenu.

LR/MAP

Voir aussi

CSPJ,Parlement européen,Maroc

Le CSPJ condamne vivement les allégations sans fondements contenues dans la résolution du PE du 19 janvier

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a exprimé samedi sa vive condamnation des allégations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...