Protection sociale généralisée | « Une extension impressionnante des droits » à des millions de bénéficiaires au Maroc

Le Cercle des Ambassadeurs à Paris salue les initiatives de paix de SM le Roi Mohammed VI

Le projet de généralisation de la protection sociale, lancé récemment au Maroc, représente « une extension impressionnante des droits » à des millions de bénéficiaires, a indiqué Jorge Rachid, médecin de travail, universitaire et spécialiste des systèmes de protection sociale en Argentine.

Jorge Rachid, qui réagissait pour la MAP au projet lancé la semaine dernière sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, a estimé que ce programme de protection sociale qui va bénéficier à 22 millions de personnes « va changer l’image du Maroc » en dotant la population d’outils de protection sociale qui ne seront pas soumis aux « aléas de la politique, ni aux pressions financières ».

Jorge Rachid a souligné l’importance de cet « élargissement des droits du système de sécurité sociale » au Maroc avec un financement de l’État, faisant remarquer qu’en Argentine le système est financé par une combinaison des apports de l’Etat, d’un côté, des travailleurs actifs et des employeurs de l’autre.

Il s’est félicité de ce système de solidarité qui est basé sur trois prémisses : celui qui gagne le plus contribue en faveur de celui qui gagne le moins ; les plus jeunes contribuent en faveur des plus âgés; enfin les plus sains apportent leur soutien aux malades.

Détaillant l’expérience argentine dans ce domaine, Jorge Rachid a estimé que l’assurance maladie obligatoire doit être protégée par la loi, afin qu’elle ne soit pas « tergiversée » par les prestataires médicaux et les compagnies pharmaceutiques et protéger ainsi les ressources de financement du système dans sa globalité.

Mercredi dernier, le Souverain avait présidé la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale et de signature des premières conventions y afférentes.

Ce chantier Royal, qui bénéficiera dans un premier temps, entre autres, aux agriculteurs, aux artisans et aux commerçants, devra s’étendre, dans un second temps, à d’autres catégories dans la perspective de la généralisation effective de la protection sociale à tous les citoyens.

Il sera déployé sur quatre ans, jusqu’à 2025, avec successivement la généralisation de l’assurance médicale obligatoire de base (2021-2022), la généralisation des allocations familiales (2023-2024), l’élargissement en 2025 de la base des affiliés aux régimes de retraite et enfin la généralisation de l’indemnisation pour perte d’emploi en 2025.

LR/MAP

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 58 nouveaux cas et 232 guérisons en 24H

Un total de 58 nouveaux cas d’infection au coronavirus et de 232 guérisons a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.