Protection sociale généralisée | « Une extension impressionnante des droits » à des millions de bénéficiaires au Maroc

Le Cercle des Ambassadeurs à Paris salue les initiatives de paix de SM le Roi Mohammed VI

Le projet de généralisation de la , lancé récemment au , représente « une extension impressionnante des droits » à des millions de bénéficiaires, a indiqué , médecin de travail, universitaire et spécialiste des systèmes de en Argentine.

, qui réagissait pour la MAP au projet lancé la semaine dernière sous la présidence de , a estimé que ce programme de qui va bénéficier à 22 millions de personnes « va changer l’image du Maroc » en dotant la population d’outils de qui ne seront pas soumis aux « aléas de la politique, ni aux pressions financières ».

a souligné l’importance de cet « élargissement des droits du système de » au Maroc avec un financement de l’État, faisant remarquer qu’en Argentine le système est financé par une combinaison des apports de l’Etat, d’un côté, des travailleurs actifs et des employeurs de l’autre.

Il s’est félicité de ce système de solidarité qui est basé sur trois prémisses : celui qui gagne le plus contribue en faveur de celui qui gagne le moins ; les plus jeunes contribuent en faveur des plus âgés; enfin les plus sains apportent leur soutien aux malades.

Lire aussi
Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)

Détaillant l’expérience argentine dans ce domaine, Jorge Rachid a estimé que l’assurance maladie obligatoire doit être protégée par la loi, afin qu’elle ne soit pas « tergiversée » par les prestataires médicaux et les compagnies pharmaceutiques et protéger ainsi les ressources de financement du système dans sa globalité.

Mercredi dernier, le Souverain avait présidé la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale et de signature des premières conventions y afférentes.

Ce chantier Royal, qui bénéficiera dans un premier temps, entre autres, aux agriculteurs, aux artisans et aux commerçants, devra s’étendre, dans un second temps, à d’autres catégories dans la perspective de la généralisation effective de la protection sociale à tous les citoyens.

Il sera déployé sur quatre ans, jusqu’à 2025, avec successivement la généralisation de l’assurance médicale obligatoire de base (2021-2022), la généralisation des allocations familiales (2023-2024), l’élargissement en 2025 de la base des affiliés aux régimes de retraite et enfin la généralisation de l’indemnisation pour perte d’emploi en 2025.

LR/MAP

Voir aussi

Malaisie,vaccin anti-Covid,PICKids

Malaisie | Plus d’un quart des enfants entièrement vaccinés contre le Covid-19

Un total de 1.019.609 enfants âgés entre 5 et 11 ans, soit 28,7% des enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...