Ports situés sur la Méditerranée | Recul de 7% des débarquements de pêche en 2023 (ONP)

ports-situes-sur-la-mediterranee:-recul-de-7%-des-debarquements-de-peche-en-2023-(onp)

Les débarquements de la pêche côtière et artisanale au niveau des ports situés sur la Méditerranée ont atteint 16.981 tonnes (T) en 2023, en repli de 7% par rapport à une année auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP).

En valeur, ces débarquements sont en baisse de 4% à plus de 586,93 millions de dirhams (MDH) en 2023, par rapport à l’année précédente (611,16 MDH), a précisé l’ONP dans son dernier rapport sur les statistiques de la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par espèce, les quantités de poissons pélagiques débarquées dans ces ports, situés sur la côte de Tanger à Saidia, ont reculé de 5% en 2023 à 7.824 T, pour une valeur estimée à plus de 152,01 MDH (+3%), contre 147,13 MDH/ 8.263 tonnes en 2022.

Les débarquements des poissons blancs ont, quant à eux, augmenté de 1% à 2.871 tonnes, pour une valeur de plus de 108,05 MDH (+11%), contre 97,57 MDH/ 2.852 tonnes en glissement annuel.

Dakhla : Le dilemme des pêcheurs clandestins

Concernant les débarquement des céphalopodes, ils ont accusé une baisse de 14% à 3.948 tonnes pour des recettes de plus de 237,53 MDH (-20%), tandis que pour les crustacés, les débarquements ont augmenté de 58% à 1.255 tonnes, générant des revenus de plus de 81,83 MDH (+39%).

Quant aux débarquements des coquillages, ils ont reculé de 7% à 1.081 tonnes en 2023, pour une valeur d’environ 7,49 MDH (-21%), contre plus de 9,42 MDH/ 1.158 tonnes une année auparavant, tandis que pour les algues, les débarquements ont baissé de 100% à une seule tonne, contre 669 tonnes en glissement annuel.

Au niveau national, les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont atteint 1.350.190 tonnes (T) en 2023, en baisse de 11% par rapport à une année auparavant. En valeur, ces débarquements ressortent en hausse de 3% à plus de 9,98 milliards de dirhams.

LR/MAP

,

Voir aussi

baerbock bourita

Sahara | L’Allemagne considère le Plan Marocain d’autonomie comme une bonne base pour une solution définitive

L’Allemagne considère le plan marocain d’autonomie comme “une bonne base et un très bon fondement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...