Polisario : L’effet de la résolution 2218

Une équipe de la Minurso, partie de l’aéroport Hassan 1er de Laâyoune, a été interdite par des éléments armés du Polisario de descendre d’un hélicoptère sur une piste d’atterrissage à Tindouf. Cet incident s’est déroulé, jeudi 30 avril, dans la présumée deuxième «zone militaire» de Lahmada-Tindouf. Les Casques Bleus, chargés du maintien de la paix et de la surveillance de l’accord du cessez-le-feu, se sont vu dans l’obligation de produire des documents de voyage, dont les passeports et sont restés coincés toute la journée au point d’atterrissage à Tindouf, sans même pouvoir descendre de leur hélicoptère. L’équipage onusien est retourné le même jour à l’aéroport de Laâyoune.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.