Flash Infos

PME Nouvelles voies d’accès au marché boursier

Améliorer l’accès des PME au financement par le marché boursier est la tâche à laquelle s’attèleront, désormais, la Bourse de Casablanca et la CGEM.

Miriem Bensalah Chaqroun CGEM et Karim Hajji Bourse juillet 2013

En effet, La Bourse des valeurs Casablanca (BVC) et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) viennent de procéder à la signature d’une convention de partenariat pour améliorer l’accès des entreprises, notamment les PME, au financement par le marché boursier.

Une promotion du marché boursier

Signé par la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun, et le directeur général de la bourse, Karim Hajji, ce partenariat ambitionne de promouvoir le marché boursier comme instrument alternatif de financement des PME, et de contribuer ainsi au développement des entreprises ; dans le but ultime de créer plus de valeur et de favoriser de manière efficace et pratique la création d’emplois.
En plus des accès classiques notamment bancaires, l’introduction en bourse permet, en termes de gouvernance, de structurer les PME, d’offrir de la croissance et de favoriser la création d’emplois et des richesses pour les PME, comme relevé lors de la cérémonie de signature par la présidente de l’organisation patronale.
Représentant 95% du tissu économique, dans l’accès au marché des capitaux, les PME vont bénéficier de mécanismes de formation et d’accompagnement que la BVC et la CGEM vont mettre en place conformément aux termes de leur convention.
Cette dernière, a précisé, pour sa part, Karim Hajji, porte sur la mise en place d’un module de formation «financement par le marché boursier» à l’intention des entreprises membres de la CGEM. De même que sur la mise en place d’une solution d’affichage dynamique au siège de la CGEM et dans les régions, permettant de diffuser l’actualité boursière et économique.
D’autre part, visant à renforcer la relation de proximité entre la place boursière et les entreprises membres de la CGEM, ce partenariat se concrétisera à travers la mise en place de nombreuses actions conjointes. Entre autres, l’organisation de road shows et de conférences dans les différentes régions du Royaume et auprès des fédérations sectorielles ainsi que la création d’une commission mixte pour l’amélioration de l’accès des PME au marché des capitaux.
Tout un programme présenté, à l’occasion, par le DG de la Bourse de Casablanca qui a aussi estimé que ce partenariat devra répondre aux attentes des PME qui citent souvent l’accès au financement comme l’un des principaux freins à leur développement. La bourse propose ainsi des solutions qui vont leur permettre de trouver le financement dont elles ont besoin à des conditions intéressantes et avec plus de souplesse.
La BVC qui a aussi la tâche de veiller à encourager les PME à franchir le pas pour accéder au marché boursier a d’ailleurs mis en place une offre spécialement dédiée de façon à répondre à leurs attentes. L’introduction en bourse représente une solution avantageuse de financement pour les petites entreprises et une voie pour se pérenniser sur le marché, ce qui passe inévitablement par le développement.

Voir aussi

MAMDA | L’Assurance des agriculteurs assurée ! (Spécial FDT 2020)

MAMDA | L’Assurance des agriculteurs assurée ! (Spécial FDT 2020)

Hicham Belmrah, président du directoire de la MAMDA La Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurance (MAMDA) est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.