Parlement | Nouvelle configuration, nouvelles recommandations royales…

Parlement,Maroc

Au Maroc, la Chambre des représentants était traditionnellement dominée par la majorité gouvernementale, tandis que l’opposition parlementaire contrôlait la Chambre des conseillers. Les choses ont changé depuis octobre 2021.      

En remportant les élections des membres de la Chambre des Conseillers qui se sont déroulées le 5 octobre, le trio de la majorité (RNI-PAM-Istiqlal) a confirmé sa domination du paysage politique national. A l’image de l’élection des membres de la Chambre des représentants, le Rassemblement National des Indépendants, le Parti Authenticité et Modernité et l’Istiqlal ont raflé 63 sièges à la Chambre des conseillers, s’offrant ainsi la majorité au niveau du Parlement avec ses deux Chambres, sachant que ledit trio avait également remporté les élections des Chambres professionnelles et Collectivités territoriales, tenues le vendredi 6 août 2021.

Conformément à l’article 65 de la Constitution de 2011, «Le Parlement siège pendant deux sessions par an. Le Roi préside l’ouverture de la première session qui commence le deuxième vendredi d’octobre». Dans ce cadre, SM le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi 8 octobre 2021, un Discours aux membres des deux Chambres du Parlement. En raison du contexte sanitaire exceptionnel lié à la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19), le Discours Royal a été adressé depuis le Palais Royal de Fès. Le Discours Royal a tracé une feuille de route pour l’action gouvernementale et parlementaire, dans la perspective de relever les défis internes et externes auxquels le Maroc fait face.

Lire aussi
Déconfinement | Réunion imminente du Conseil de gouvernement !

Le Souverain a ainsi souligné que l’actuelle législature devrait marquer le point de départ d’une dynamique volontariste ambitieuse incarnant l’intelligence collective des Marocains, en relation avec l’opérationnalisation du Nouveau Modèle de Développement (NMD) et le lancement d’une nouvelle génération de projets et de réformes intégrés. Dans ce cadre, SM le Roi a appelé les élus de la nation à demeurer mobilisés afin de mener à bien les grands chantiers de développement lancés par le Maroc, notamment celui de la protection sociale.

Le Discours Royal a placé la souveraineté nationale au rang des priorités de l’action du nouvel Exécutif, particulièrement à la lumière des développements que connaît le dossier du Sahara. A cet égard, Sa Majesté a mis en avant la forte adhésion et participation des électeurs dans les Provinces du Sud du Royaume, au triple scrutin (législatif, régional et communal) du 8 septembre 2021, tout en insistant sur la nécessité de poursuivre les différents chantiers de développement économique et social au niveau de cette partie du territoire national.

L’heure du travail a sonné. Fini le temps des querelles politiciennes et du populisme qui ne sert en rien les intérêts du pays, ni encore moins ceux du citoyen.   

ML

Voir aussi

Abdelilah Benkirane,PJD

SM le Roi félicite Abdelilah Benkirane pour son élection en tant que secrétaire général du PJD

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à M. Abdelilah …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...