Parlement/Maroc : De vraies promesses aux femmes ?

La violence contre les femmes, leur place dans la société et la lutte contre la violence et le harcèlement ont été l’occasion, pour le chef de gouvernement et les parlementaires, de remettre sur la table le drame du village de Sidi Bouaâlam, près d’Essaouira, où 15 femmes ont laissé leur vie dans des bousculades. Le gouvernement, a fait savoir El Othmani, a décidé de prendre en charge les proches des victimes, rappelant à cette occasion le plan de l’Exécutif «Ikram 1» qui porte sur 4 années (2012-2016) et qui a permis de réaliser un certain nombre d’acquis et de prendre des initiatives (156) au profit de la femme; bilan qui a permis de mettre sur pied le plan gouvernemental «Ikram 2», adopté en Conseil de gouvernement il y a de cela près de quatre mois et qui s’étale sur la période 2017-2021.

Saâd-Eddine El Othmani a également annoncé une prochaine révision de la Moudouwana, estimant que les préceptes religieux sont parfois mal interprétés, s’agissant du statut de la femme.

Voir aussi

La Russie Propose à L'angola La Construction D'un Laboratoire Pour Produire Des Vaccins

La Russie propose à l’Angola la construction d’un laboratoire pour produire des vaccins

Le gouvernement russe a soumis une proposition au gouvernement angolais pour la construction d’un laboratoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.