Panique au Maârif

Un colis suspect a été repéré, ce mercredi 25 février, à proximité du collège Ibn Tofaïl, au Maârif, par des riverains qui ont alerté les services de police. Après inspection de l’objet douteux par les spécialistes de destruction d’engins explosifs relevant de la DGSN, les services concernés se sont rendu compte que le colis ne présentait aucun danger. Cela prouve que les citoyens s’impliquent dans la préservation de la stabilité du pays.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.