Flash Infos

Palestine-Kerry à l’arraché

Israël et Palestiniens ont jeté les bases d’une reprise des négociations de paix après quasiment trois ans d’interruption du processus, a annoncé John Kerry à Amman, au terme de sa sixième mission diplomatique en autant de mois.

John Kerry et Mahmoud Abbas
«Nous sommes parvenus à un accord qui jette les bases d’une reprise de négociations directes sur un statut définitif entre Israéliens et Palestiniens», a dit le secrétaire d’Etat américain à la presse, avant d’ajouter: «Cet accord est toujours en cours de formalisation». Une déclaration pour ne pas partir sur un échec définitif…

En fait, rien n’est gagné, malgré le ton optimiste. L’un des principaux obstacles reste la poursuite de la colonisation.
Israéliens et Palestiniens ont donc salué avec une certaine prudence l’annonce faite par John Kerry. Mais pour l’Etat sioniste, les Palestiniens ne sont plus la principale menace pour le moment.
«La reprise du processus de paix est dans l’intérêt stratégique de l’État d’Israël», a dit Netanyahu dans un communiqué. «Il est en soi important de tenter de mettre fin au conflit entre nous et les Palestiniens et il est important en raison des défis auxquels nous sommes confrontés, en particulier l’Iran et la Syrie».
Certes, mais sans rien céder à des revendications historiques légitimes; cela, une fois de plus, n’ira pas loin. La paix, ce ne devrait pas être que pour les intérêts israéliens, surtout à court terme.

Voir aussi

Guterres Appelle à Agir Aujourd'hui Pour Jeter Les Bases De La Sortie De Crise

ONU | Guterres appelle à “agir aujourd’hui” pour jeter les bases de la sortie de crise

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a appelé mardi la communauté internationale à “agir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.