Nécrologie : Décès de Robert Assaraf

L’historien, écrivain et homme d’affaires marocain de confession juive, Robert Assaraf, est décédé lundi 5 mars 2018. Natif de Rabat, le défunt a longtemps travaillé auprès de hauts commis de l’Etat, dont Ahmed Reda Guédira, avant d’être nommé directeur général, puis administrateur délégué de l’ONA jusqu’en 1995. 

En 1996, il crée à Rabat le Centre international de recherche sur les juifs du Maroc et devient, quelques années plus tard, le président de l’Union mondiale du judaïsme marocain. En 1997, il fonde à Paris l’hebdomadaire Marianne, dont il sera vice-président jusqu’en octobre 2005. Il assure ensuite la présidence de Radio Shalom jusqu’en 2012, lorsqu’il en cède la gérance, pour des raisons de santé, à son frère Roger.

ML

Voir aussi

Rabat Tribunal de 1ère instance Maati Monjib

Rabat/ Tribunal de 1ère Instance | Maati Monjib placé en détention pour soupçons de blanchiment d’argent

Maati Monjib a été placé en détention préventive en vue de poursuivre l’enquête au sujet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.