Nabil Ayouch au musée du Louvre

Les 31 octobre, 1er et 2 novembre, le du rendra hommage au travail de en lui offrant une carte blanche. A cette occasion, il diffusera trois de ses : «», «» et «». a également décidé de rendre hommage, dans le cadre de cette carte blanche, à Mohamed Reggab à travers son «Le coiffeur du quartier des pauvres» et à

Mahi Binebine, par le biais d’une discussion publique entre les deux artistes. Le dernier jour de cette carte blanche, le journaliste Thomas Sotinel, du journal Le Monde, viendra animer un débat avec sur son œuvre.

Lire aussi
Cinéma : Le Maroc représenté à deux festivals internationaux

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...