Flash Infos

Mauritanie : L’élection présidentielle fixée au 22 juin

Mauritanie : L’élection présidentielle fixée au 22 juin

L’élection présidentielle en Mauritanie a été officiellement fixé au 22 juin, selon un décret présidentiel publié mercredi.

“Le collège électoral est convoqué le samedi 22 juin 2019 et, en cas de second tour, le samedi 6 juillet 2019, en vue d’élire le Président de la République”, précise le décret présidentiel.

A l’échéance du dépôt des candidatures, une liste provisoire sera publiée par le Conseil constitutionnel, accordant 48 heures pour les recours, au terme desquels la haute juridiction aura encore deux jours pour publier une liste définitive qui sera remise au gouvernement, selon la même source.

La campagne pour le premier tour de cette élection durera deux semaines, du 7 au 20 juin, précise la même source, qui ajoute que les membres des forces armées et de sécurité doivent voter la veille du scrutin.

Le décret présidentielle relève que le conseil constitutionnel transfert la liste définitive des candidats au gouvernement qui en assure la publication, au plus tard le mercredi 22 mai.

D’après le même décret, les opérations électorales relatives à l’élection présidentielle seront exécutées par la commission électorale nationale indépendante(CENI) et les résultats définitifs de ce scrutin seront proclamés par le conseil constitutionnel.

Plusieurs candidats avaient annoncé leur intention de se présenter à ce scrutin, dont le candidat de la majorité, l’ancien ministre de la Défense Mohamed Ould Ghazouani, l’ancien Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar, soutenu par le parti islamiste “Tewassoul”, Biram Ould Dah Ould Abeid, Mohamed Ould Moloud et Hamidou Baba Kane, soutenu par une quinzaine de petits partis et d’organisations de la société civile.

Avec MAP

Voir aussi

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

L’émissaire par intérim de l’ONU en Libye, Stephanie Williams, a apporté son soutien aux efforts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.