Logement social : Contrôle et audit sur les prix

Logement social maroc

Actuellement, le ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville mène des opérations de contrôle et d’audit pour faire face à certaines pratiques de nature à contourner le prix fixé légalement pour le logement social. En coordination avec la Direction des Impôts, ce département mène ces opérations pour faire face aux pratiques de certains promoteurs immobiliers qui appliquent des prix de vente supérieurs à 250.000 dirhams, le montant légalement fixé pour le logement social. Le ministre, Nabil Benabdellah, a assuré que son département est disposé à intervenir s’il est établi qu’il y a eu des cas de corruption au niveau des prix du logement social, dont l’objectif est d’encourager les catégories à revenu limité à posséder un habitat et de lutter contre les bidonvilles.

«Ce genre de pratiques est inacceptable dans la mesure où il s’agit d’une violation de la loi, outre les dommages causés à la clientèle de cette offre immobilière», s’est alarmé Benabdellah.
Pour ce qui est des habitats menaçant ruine, dont le nombre est estimé à 43.000 logements, M. Benabdellah a indiqué que 20.000 unités sont actuellement traitées dans le cadre de conventions.

Anas Hassy

Voir aussi

OFPPT Les offres de formation pour la rentrée 2020-2021

OFPPT | Les offres de formation pour la rentrée 2020-2021

L’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) démarre cette nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.