vendredi 21 septembre 2018

Haute fonction publique : La réforme s’impose de plus en plus

La haute fonction publique doit s’ouvrir sur les compétences et les expertises externes, surtout dans les domaines qui nécessitent des connaissances techniques et complexes.

Le but étant de persévérer sur la voie des  réformes profondes dont l’administration a toujours besoin, avec comme but de promouvoir la qualité du service public. Ceci appelle inévitablement un passage par une mise à niveau de la Haute fonction publique.  
Ce sont là les principales déductions des travaux de la Rencontre nationale de la Haute fonction publique, tenus à Skhirate, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à l’initiative du ministère de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, sous le thème de la restructuration du système de la Haute fonction publique.

Cette rencontre a été marquée par un Message adressé par le Souverain aux participants et qui a contenu des directives pertinentes et des idées riches qui ont été à l’origine d’un approfondissement du débat ayant abouti à la  proposition d’approches appropriées; à la conception de solutions alternatives et pratiques qui renforcent le statut de la Haute fonction publique lui permettant de relever les défis actuels; au moment où le Royaume connaît une dynamique illustrée par les politiques publiques et les grands chantiers qui visent à élever le pays au rang des pays développés.
En effet, dans Son message, le Souverain a souligné que l’administration marocaine, qu’elle soit centrale ou locale, aborde un tournant majeur qui exige que ses responsables s’impliquent avec vigueur dans la dynamique de changement économique et social que connaît le Royaume.
SM le Roi a ainsi indiqué qu’une réforme de l’administration était nécessaire, afin de hisser sa productivité à des niveaux supérieurs et l’infléchir, pour qu’elle s’adapte aux changements intervenus à l’échelle nationale, assimile les dynamiques d’évolution à l’œuvre au niveau mondial et contribue à relever les défis de développement auxquels est confronté le Maroc.
SM le Roi a rappelé, dans ce cadre, que depuis Son accession au Trône, il a œuvré à la mise en place du nouveau concept d’autorité, veillé à ce que le principe de bonne gouvernance soit inscrit au cœur de la Constitution comme une condition préalable à l’organisation et à la gestion du service public et s’est attaché aussi à rendre opérationnel le principe constitutionnel de corrélation entre responsabilité et reddition des comptes.
Le Souverain a, à cette occasion, appelé à l’adoption de la Charte des services publics, prévue par la Constitution et qui, dotée d’un caractère contraignant, doit devenir la référence fondamentale en matière de bonne gouvernance, de gestion des administrations publiques, des collectivités territoriales et des services publics.
Le Souverain a, en outre, insisté sur l’importance de l’opérationnalisation du chantier structurant de la régionalisation avancée, en tant que mode pratique et efficient de gouvernance territoriale et socle sur lequel l’Administration doit s’appuyer, pour offrir au citoyen les prestations et les services de proximité dont il a besoin et pour le rapprocher des centres de décision.
De même, l’Administration marocaine ne pourra se hisser au niveau d’efficience et d’efficacité souhaité, si ne s’opèrent pas un changement des mentalités et une rupture avec des postures et des pratiques inavouables qui nuisent à l’Administration et à son personnel, notamment la corruption, la prévarication, l’abus de pouvoir et l’absence de discipline dans l’exercice professionnel.

HD

Voir aussi

Joe Jackson, patriarche de la musique à la main de fer n’est plus

Le père de stars de la musique américaine Joe Jackson, dont la discipline de fer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.