Les FAR : Yassine Bahti est mort

Les funérailles du Lieutenant Yassine Bahti, décédé le 10 mai suite au crash de son avion F-16 au Yémen, se sont déroulées, mercredi 20 mai au cimetière Chouhada de Casablanca, dans une ambiance de piété et de recueillement. Un communiqué de l’Etat-Major Général des FAR a indiqué que le Lieutenant Yassine Bahti est mort en martyr, accomplissant son devoir de militaire dans le cadre de la participation du Maroc au sein de la coalition arabe pour restaurer la légitimité au Yémen.

SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême, Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales a reçu, au Palais Royal de Casablanca, Noureddine Bahti, qui a présenté au Souverain ses condoléances, à la suite du martyr de son fils le lieutenant pilote Yassine Bahti. Au cours de cette audience, SM le Roi a exprimé à M. Bahti les sentiments de sa sympathie et de sa solidarité avec la famille du défunt en cette douloureuse circonstance. A cette occasion, le Souverain a remis à M. Bahti le Ouissam «En-nejm El Harbi» avec Citation à l’ordre de la Nation, que le Souverain a décerné, à titre posthume, à son fils en considération des services et sacrifices qu’il a consentis, avec compétence et discipline, dans les rangs des FAR.

Voir aussi

Energies renouvelables Les réalisations du Maroc mises en avant par l'AIE

Energies renouvelables | Les réalisations du Maroc mises en avant par l’AIE

L’Agence internationale de l’Energie (AIE) a mis en avant les réalisations « impressionnantes » du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.