Le renforcement de la coopération bilatérale au centre d’entretiens entre Mayara et l’ambassadeur de Turquie au Maroc

Turquie,Maroc,Naama Mayara,Omer Faruk Dogan,relations politiques,intégrité territoriale,Chambre des conseillers,coopération bilatérale

Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara s’est entretenu, mercredi à , avec l’ambassadeur de au , Omer Faruk Dogan, des moyens de renforcer la .

Lors de cette entrevue, les deux parties ont débattu des sujets portant sur les moyens de promouvoir la pour répondre aux attentes des deux pays amis qui partagent des liens humains et historiques solides, indique la Chambre des conseillers dans un communiqué.

L’entretien a été aussi l’occasion de souligner l’importance de tirer profit de la position stratégique des deux pays au service de leurs peuples et leur coopération commune, mettant l’accent sur leurs positions en tant que passerelles entre les différentes régions du monde, en particulier à la lumière des mutations stratégiques que connait le monde.

A cette occasion, M. Mayara a mis en exergue les relations bilatérales et les valeurs et intérêts communs unissant les deux peuples amis, mettant l’accent sur la qualité des relations politiques, qui se distinguent par des positions turques positives à l’égard des justes causes de la Nation, en particulier la question de l’intégrité territoriale du Royaume.

Lire aussi
Le Royaume est prêt à faire face au variant Omicron en cas de revers épidémique (Ait Taleb)

Le président de la Chambre des conseillers a également souligné l’importance de déployer davantage d’efforts pour développer les relations économiques et les échanges commerciaux entre les deux pays, précisant qu’ils ont conclu l’accord de libre-échange, compte tenu de leurs potentialités et capacités prometteuses.

Il a aussi exprimé la disposition de la Chambre des conseillers à prendre des initiatives susceptibles de booster les relations économiques bilatérales, passant en revue les prérogatives et la composition diversifiée de la deuxième Chambre, renforcée par la représentativité du patronat et le rôle que cette composante peut jouer dans l’approfondissement du partenariat stratégique entre le et la .

De son côté, M. Dogan a mis en avant la qualité des relations historiques maroco-turques, basées sur l’estime mutuelle, soulignant la nécessité de développer les relations bilatérales conformément à une vision stratégique multidimensionnelle entre les deux peuples amis.

Après avoir mis l’accent sur la complémentarité économique entre les deux pays, le diplomate turc a mis en exergue les investissements turcs existants et potentiels dans différents secteurs productifs tels que la logistique, le textile et l’ automobile.

Lire aussi
Turquie | Le taux de chômage à 12,1% en août (TUIK)

Il a également saisi cette occasion pour transmettre au président de la Chambre des conseillers les salutations du président du parlement turc, en l’invitant à effectuer une visite de travail en .

De même, le diplomate turc a souligné l’impératif de hâter la mise en place d’un groupe parlementaire d’amitié et de coopération capable d’accompagner activement les relations bilatérales à travers l’échange de visites et d’expériences.

LR/

Voir aussi

casque bleu marocain,ONU,Nations Unies,MONUSCO,Congo,Forces Armées Royales,FAR,Conseil de sécurité,Butembo,Union européenne,UE

Mort d’un Casque bleu marocain en RDC | L’UE condamne fermement l’attaque meurtrière contre la MONUSCO

L’Union européenne a condamné fermement, jeudi, l’attaque meurtrière contre la Mission de l’Organisation des Nations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...