Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

Rapprochement entre le Maroc et Israël

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires entre les juifs et le Royaume comme elle sert la paix au Moyen-Orient, a indiqué le président de la Confédération israélite du Brésil (CIB), Claudio Lottenberg.

“Nous avons suivi avec joie et satisfaction ce processus de rapprochement entre le Maroc et Israël. D’abord parce que les deux pays disposent de plusieurs aspects historiques de rapprochement”, a souligné M. Lottenberg dans une déclaration à la MAP.

Et d’expliquer que l’essentiel de la culture sépharade en Israël est marocaine, car la culture marocaine est très présente dans l’Etat d’Israël, précisant que ce sont ces aspects qui sont importants dans ce processus.

Selon lui, “cette reprise des relations renforce la légitimité et les possibilités de collaboration en vue de rapprocher les points de vue entre Palestiniens et Israéliens dans le cadre du processus de paix au Moyen-Orient”.

Pour les juifs établis au Brésil, dont plusieurs ont migré du Maroc pour s’établir notamment au nord, dans les Etats d’Amazonas et du Para, ces nouvelles orientations sont une bonne évolution et une source d’enthousiasme, car le Maroc et Israël ont toujours été liés par des relations culturelles et identitaires, a affirmé le président de la CIB.

Autrement dit, ce rapprochement revêt une portée internationale, notamment pour le Moyen-Orient, mais il permettra aussi un renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays, particulièrement dans les domaines technologiques, a-t-il poursuivi.

Dans ce sillage, la reprise des vols entre le Maroc et Israël est sans aucun doute une très bonne nouvelle pour les près d’un million de juifs israéliens d’origine marocaine, qui contribueront à consolider les échanges culturels et économiques entre les deux pays.

Par ailleurs, M. Lottenberg a fait observer que la décision américaine de reconnaître la marocanité du Sahara est une position logique émanant d’un allié stratégique du Maroc et d’Israël, notant que dans le contexte de la politique globale, cette décision sert la paix dans toute la région et permettra de faire avancer le dialogue.

De son côté, Mme Rachel Reichhardt, membre de la Communauté Shalom, a confié que les juifs ont accueilli avec satisfaction et fierté ce nouveau pas qui sert la paix au Moyen-Orient.

La reprise des relations avec Israël et d’autant plus un motif de joie qu’il émane d’un pays ayant toujours abrité et protégé les juifs, qui restent ainsi attachés à leur héritage culturel marocain et aux valeurs qu’ils ont partagées avec les Marocains des siècles durant, a ajouté la coordinatrice de l’éducation au sein de la Communauté.

Les juifs d’origine marocaine établis au Brésil ne manquent aucune occasion pour souligner cet amour pour la mère patrie, sa culture et son histoire, comme ils tiennent encore à visiter le Maroc pour renouveler ces liens authentiques avec le Royaume, a-t-elle noté.

LR/MAP

Voir aussi

Rabbin De Mexico

Le Rabbin de Mexico salue la reprise des relations avec Israël, salutaire pour la paix dans toute la région

Le Rabbin de Mexico Mesoud Asher Zrihen a salué, vendredi, la reprise des relations entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.