Le Maroc suit de près les récents événements au Niger et souligne l’importance de maintenir la stabilité de ce pays frère

Le Royaume du Maroc suit de près les récents événements en République du Niger et souligne l’importance de maintenir la stabilité de ce pays frère.

Le Maroc fait confiance à la sagesse du peuple et des forces vives du Niger pour préserver les acquis, maintenir son rôle régional constructif important et œuvrer à la réalisation des aspirations du peuple frère du Niger, a affirmé l’Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d’une réunion urgente du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine sur la situation au Niger.

Samedi, l’Union africaine (UA) a exigé de rétablir sous quinze jours de « l’autorité constitutionnelle » au Niger après le coup d’Etat militaire contre le président élu Mohamed Bazoum, séquestré dans sa résidence par des membres de la garde présidentielle, dont le chef, Abdourahamane Tiani, est le nouvel homme fort du pays.

Le Conseil de paix et de sécurité de l’UA « exige des militaires le retour immédiat et sans condition dans leurs casernes et le rétablissement de l’autorité constitutionnelle, dans un délai maximum de quinze jours », dans un communiqué publié après une réunion vendredi de cette instance.

Maroc/ COVID-19 | 12 nouveaux cas confirmés, 7.819 au total

L’Union européenne de son côté « ne reconnaît pas et ne reconnaîtra pas les autorités issues du putsch » a déclaré le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell.

Outre la suspension de toute aide budgétaire, toute « coopération dans le domaine sécuritaire » est suspendue sine die avec effet immédiat », a-t-il ajouté.

Vendredi, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken avait assuré Bazoum de « l’indéfectible soutien » de Washington lors d’un appel téléphonique.

Le président français Emmanuel Macron ouvrira samedi à 15H00 locales (13H00 GMT) un Conseil de défense et de sécurité nationale sur ce pays où 1.500 soldats de la France sont actuellement déployés et travaillaient jusqu’ici avec l’armée nigérienne. Les Etats-Unis en comptent pour leur part environ un millier sur place.

Dimanche, «un sommet spécial» de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), à laquelle appartient le Niger, se tiendra à Abuja pour évaluer la situation, avec de probables sanctions à la clé.

Minurso : Une Canadienne pour nouveau chef

Le Niger est l’un des derniers alliés de Paris au Sahel. Auparavant essentiellement une base de transit pour les opérations au Mali, dont la force Barkhane s’est retirée, il est le seul pays africain avec lequel la France entretient encore un partenariat dit « de combat » contre les jihadistes.

Macron a condamné « avec la plus grande fermeté » le coup d’Etat, le ministère des Affaires étrangères indiquant que la France « ne reconnaît pas les autorités » issues du putsch.

Le général Abdourahamane Tiani, chef de la garde présidentielle du Niger à l’origine de la chute du président élu, s’est présenté vendredi comme le nouvel homme fort du pays, avant que l’entourage politique de Bazoum ne dénonce « un coup d’Etat pour convenance personnelle ».

LR/MAP

,

Voir aussi

Officiel | Titularisation de plus de 82.900 fonctionnaires de l’Éducation nationale

Officiel | Titularisation de plus de 82.900 fonctionnaires de l’Éducation nationale

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé, vendredi, la clôture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...