Le Maroc et le Gabon se félicitent de la solidarité tous azimuts et multiforme existant entre les deux pays

Maroc,Gabon,Etats africains atlantiques

Le Maroc et le se sont félicités, mercredi à Rabat, de la solidarité tous azimuts et multiforme qui existe entre les deux pays, lors d’un entretien entre le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita et son homologue gabonais, M. Michaël Moussa-Adamo, en marge de la Conférence Ministérielle des Etats , tenue mercredi à Rabat à l’invitation du Maroc..

“Les deux Ministres se sont félicités de la solidarité tous azimuts et multiforme qui existe, si heureusement, entre les deux pays, tel que prôné par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère Son Excellence le Président Ali Bongo Ondimba”, souligne le communiqué conjoint publié à l’issue de cet entretien organisé dans le cadre du renforcement continu des relations stratégiques maroco-gabonaises.

La tenue de cette réunion reflète le grand intérêt continuellement manifesté par les deux pays quant à la consolidation de leur partenariat stratégique, ayant pour fondement des relations de fraternité historiques, dont les premiers jalons ont été posés par Feu Sa Majesté le Roi Hassan II et Son Frère Feu Son Excellence le Président Omar Bongo Ondimba, que Dieu ait leurs Ames en Sa Sainte Miséricorde, poursuit le communiqué.

Durant leur entretien, les deux Ministres se sont réjouis de la parfaite concordance des points de vue des deux pays sur les différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun, ainsi que de la volonté partagée des deux Chefs d’Etat frères, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Excellence le Président Ali Bongo Ondimba, de faire des relations bilatérales entre les deux pays, exemplaires et fraternelles, un modèle de coopération interafricaine, fondé sur les valeurs de solidarité, d’échange et de partage.

Dans le même esprit, les deux Parties se sont réjouies de l’appui concerté et mutuel des candidatures marocaines et gabonaises dans les différentes enceintes régionales et internationales, tout en soulignant l’importance de renforcer davantage la communication et la coordination dans les différentes plateformes multilatérales (UA, ,…etc…), afin de rendre plus homogènes les actions diplomatiques entreprises au niveau de ces instances avec les positions officielles adoptées par les deux pays sur les différentes questions d’intérêt commun.

Lire aussi
Mondial 2022 (tirage au sort) | Le Maroc dans le Chapeau 3

A cet égard, M. Bourita a exprimé ses vifs remerciements à la partie gabonaise pour son soutien ferme à toutes les candidatures marocaines aux différentes organisations et instances internationales, dont celles au Conseil de Paix et de de l’Union Africaine (2022-2025) et au Conseil de de l’Organisation des Nations Unies (2028-2029).

Par la même occasion, la Partie marocaine s’est félicitée de l’élection du au Conseil des Droits de l’Homme (2021-2023) ainsi qu’au Conseil de Sécurité de l’ (2022-2023, pour la quatrième fois), traduisant ainsi une reconnaissance du rôle joué par le au niveau régional et ainsi que de sa contribution active la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique.

Par ailleurs, les deux Parties ont souligné l’importance de consolider davantage le partenariat stratégique maroco-gabonais, tel que recommandé par les Chefs d’Etat des deux pays frères, à travers le renforcement continu des échanges commerciaux et des investissements entre le Maroc et le Gabon qui se positionnent comme acteurs clés en matière d’intégration régionale en Afrique.

A cet égard, les deux Ministres se sont réjouis que la mise en œuvre des Accords signés lors des Visites Royales au Gabon en mars 2014 et en juin 2015, se trouve à un stade avancé.

Ils ont également appelé à renforcer la coopération sectorielle entre les deux pays par une contribution plus prononcée du secteur privé en tant que catalyseur du partenariat économique entre les deux pays.

Dans cette perspective, les deux Parties ont souligné la nécessité de redynamiser le Conseil d’Affaires maroco-gabonais et d’organiser un Forum économique en vue de participer à la diversification de l’économie gabonaise sur la base de partenariats d’affaires dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, des mines, du , de l’éducation et de l’économie numérique ainsi qu’à travers l’accompagnement du Gabon par le biais d’investissements dans les secteurs visés par son Plan d’Accélération de la Transformation de l’Economie (PAT).

LR/MAP

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...