La coopération parlementaire au centre d’un entretien entre Mayara et le président de l’Assemblée nationale de Djibouti

ASSECAA,Maroc,Djibouti,UPA

Le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine parlementaire a été au menu d’entretiens, samedi à , entre le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, et le Président de l’Assemblée nationale de la République de et Président du Comité exécutif de l’union parlementaire africaine (), Mohamed Ali Houmed.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont discuté des travaux de la 11-ème Conférence de l’Association des Sénats, Conseils de la Choura et Conseils équivalents d’ et du Monde arabe () et du Forum du dialogue parlementaire des sénats et conseils équivalents d’, du monde arabe, d’Amérique latine et des Caraïbes, indique la Chambre des conseillers dans un communiqué.

À cet égard, M. Ali Houmed a félicité M. Mayara pour le succès de cet évènement qui a abouti à la proclamation de capitale de la Coopération Sud-Sud, a ajouté la même source.

Après avoir évoqué les relations bilatérales et la nécessité de les développer dans tous les domaines d’intérêt commun, les deux parties ont passé en revue les moyens de faire progresser la coopération bilatérale entre la Chambre des conseillers et l’Assemblée nationale de et d’en faire un mécanisme d’accompagnement pour inciter les deux gouvernements à renforcer la coopération économique et à promouvoir les échanges commerciaux et d’autres aspects de la coopération bilatérale.

Lire aussi
Maroc/ COVID-19 | 45 nouveaux cas confirmés, 8.838 au total

Les deux responsables ont aussi préconisé la concertation permanente sur les questions bilatérales, régionales et internationales au niveau des instances parlementaires dont ils sont membres, en particulier au sein de l’, qui assure, désormais, un rôle majeur dans le rapprochement des peuples du continent africain, qui aspirent à davantage de progrès, de prospérité et de paix.

Dans ce contexte, M. Mayara a suggéré l’élaboration d’un protocole d’accord de coopération entre les deux institutions devant servir de cadre d’appui à la coopération parlementaire et législative, jetant les bases d’un partenariat étroit dans le domaine de la la diplomatie parlementaire et l’échange d’expériences et d’expertise en matière de l’action parlementaire.

Pour sa part, M. Ali Houmed a partagé la vision de M. Mayara quant aux approches possibles pour faire avancer les relations bilatérales, exprimant sa pleine conviction que la réalisation des aspirations des deux peuples à une coopération avancée n’est possible qu’en accélérant le rythme d’échange d’expériences et de bonnes pratiques parlementaires.

Les deux parties ont affirmé continuer à travailler pour le renforcement et la consolidation des relations de coopération parlementaire existantes et à intensifier la coordination et la concertation entre les parlements des deux pays dans diverses tribunes parlementaires régionales et internationales sur des questions d’intérêt commun.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Irak,Nasser Bourita,Fouad Hussein,Coalition mondiale contre Daech

Le Maroc et l’Irak appellent à redoubler d’efforts pour promouvoir leur coopération bilatérale

Les ministres des Affaires étrangères du Royaume du Maroc et de la République d’Irak ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...