La betterave, «el barba»

La rouge , appelée chez nous « », est un indispensable dans le panier de la ménagère marocaine. Comme partout dans le monde, elle est consommée cuite, en salade sucrée ou salée. Elle est connue depuis des lustres pour ses qualités nutritives et thérapeutiques.

La est un riche en , mais aussi en vitamines A, B9 et C, en acide folique, en beta carotène et en minéraux tels que le fer, le sodium, le magnésium, le potassium, le calcium, le zinc, le cuivre et le phosphore. Ses propriétés curatives sont les suivantes: elle est sédative, digestive et prévient l’hypertension, les malformations congénitales, l’anémie et la déminéralisation de l’organisme. Elle lutte efficacement contre le cancer, les névrites, les polynévrites, le diabète, la tuberculose et stimule le système immunitaire.
Plusieurs scientifiques et médecins affirment que le pigment rouge de la serait un puissant agent curatif et préventif anti-tumoral, donc contre le cancer. Selon eux, il n’y a pas mieux que la consommation d’un litre de jus de crue par jour pendant plusieurs mois, sans arrêt. La cuisson de la lui ferait perdre une bonne partie de ses avantages pour la santé. A savoir aussi que la feuille de betterave ne se jette pas: elle est comestible. C’est une véritable mine riche en fer.

Lire aussi
Rabat-Salé-Kénitra | Une production prévisionnelle record de betterave à sucre en 2020/2021 (DRA)

Voir aussi

La poire, Boueouid

La poire, appelée chez nous «boueouid» ou «ngass», se cultive au Maroc, principalement dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...