Inde | 5 morts dans l’incendie du Serum Institute of India

Inde Incendie Du Serum Institute Of India

Cinq personnes ont péri dans l’incendie qui a ravagé jeudi une des installations du Serum Institute of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde dans l’ouest de l’Inde, sans causer des pertes de production des vaccins contre Covid-19, rapporte la presse locale.

« Cinq personnes sont mortes » dans l’incendie, a annoncé à la presse le maire de Pune, Murlidhar Mohol, précisant que l’ensemble des victimes sont des travailleurs au niveau d’un bâtiment en construction.

Neuf autres personnes ont été évacuées dudit bâtiment relevant des locaux de Serum Institute of India après le début de l’incendie, a-t-il noté, sans donner d’informations sur la cause de l’incendie.

De son côté, le PDG de Serum Institute of India, Adar Poonawala, a souligné qu’aucune perte de production de Covishield n’a été enregistrée à cause de l’incendie.

Par ailleurs, l’incendie, qui s’est déclaré à 14h45 (heure locale) aux quatrième et cinquième étages du bâtiment en construction, a été maîtrisé en deux heures, selon la police.

Lire aussi
Inde-Covid19 | Les cas quotidiens à leur plus bas niveau depuis plus de deux mois

L’Inde est le deuxième pays le plus touché, après les Etats-Unis, par la Covid-19, avec plus de 10 millions de cas déclarés, même si le taux de mortalité y est un des plus faibles du monde.

Début janvier, deux vaccins ont été approuvés en urgence: le Covishield, développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford et produit par Serum Institute of India, et le Covaxin, fabriqué par la société locale Bharat Biotech.

L’Inde a lancé samedi une des campagnes les plus ambitieuses du monde, visant à vacciner 300 millions d’individus d’ici juillet.

LR/MAP

Voir aussi

Portugal,Maroc,Union européenne

Lisbonne salue le rôle déterminant du Maroc en tant que pourvoyeur de stabilité dans la région et relais de croissance pour le développement en Afrique

Le ministre d’État et des Affaires Étrangères du Portugal, M. Augusto Santos Silva a salué, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...