Guinée-Bissau | L’initiative marocaine d’autonomie, la solution “la plus réaliste” à la question du Sahara

Sahara

La Guinée-Bissau a exprimé, lundi à New York, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie, comme étant la solution la “plus réaliste et la plus pragmatique” pour résoudre le conflit régional autour du Sahara.

S’exprimant devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU, l’ambassadeur représentant permanent de la Guinée-Bissau auprès de l’ONU, Henrique Adriano Da Silva, a souligné que le plan d’autonomie présenté par le Maroc contribuera aussi à l’essor économique, social et culturel dans la région.

Pour parvenir à une solution durable à ce différend régional, la meilleure approche serait, selon la Guinée-Bissau, de s’assurer que toutes les parties demeurent “engagées” dans un dialogue politique “réaliste” sous l’égide des Nations unies.

M. Da Silva a tenu à souligner, dans ce cadre, que les deux précédentes tables rondes qui ont eu lieu à Genève avec la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du polisario, montrent “la pertinence indéniable” du processus onusien.

Lire aussi
Michel Martelli : Ancien Président de la République d’Haïti

Par la même occasion, le diplomate s’est félicité de la nomination du nouvel Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura, tout en réaffirmant le soutien de son pays aux efforts déployés par les Nations Unies sur cette question.

L’ambassadeur a, par ailleurs, mis en exergue la dynamique de développement en cours dans les provinces du Sud, notamment en ce qui concerne les infrastructures, l’éducation et la santé, soulignant que de telles initiatives ont incité plusieurs pays, dont la Guinée-Bissau, à ouvrir des consulats généraux et des représentations à Laâyoune et à Dakhla.

Dans la même veine, il a mis en avant les efforts que le Maroc a déployés en pleine pandémie de Covid-19, en apportant l’assistance et les vaccins aux populations des provinces du Sud.

LR/MAP

Voir aussi

OMS,Omicron

Covid-19 | Le variant Omicron confirmé dans 23 pays (OMS)

Le nouveau variant Omicron a été confirmé dans 23 pays et leur nombre devrait augmenter, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...