GHANA/ COVID-19 | Prolongation de l’interdiction des rassemblements publics jusqu’au 31 mai

GHANA/ COVID-19 | Prolongation de l’interdiction des rassemblements publics jusqu’au 31 mai

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo a annoncé, dimanche soir, la prolongation de l’interdiction des rassemblements publics jusqu’au 31 mai afin d’empêcher la propagation du coronavirus.

Les écoles resteront fermées et les rassemblements publics, dont les activités religieuses et les conférences, sont interdits jusqu’au 31 mai, a indiqué le chef d’Etat dans un discours télévisé, appelant les Ghanéens à continuer à respecter la distanciation sociale afin d’empêcher la propagation du virus.

Même si les mesures prises par le Ghana pour lutter contre la propagation du virus ont causé des difficultés à la population, nous n’avons pas d’autre choix que de maintenir le cap si nous voulons gagner la guerre contre la maladie, a relevé Akufo Addo.

Et de noter le Ghana, qui a effectué 160.501 tests, a enregistré 4.700 cas confirmés, dont 497 guéris et 22 décès.

Avec MAP

Voir aussi

Niger | Report des élections municipales

Niger | Report des élections municipales

La Commission nationale électorale indépendante du Niger (Céni) a annoncé jeudi le report au 13 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.