Eh bien, divorçons!

Découvrir des lettres d’amour dans un coffret dit des «secrets» de sa conjointe peut être considéré comme un simple fait, une aventure frivole d’avant le mariage; des lettres dont elle a omis de se débarrasser… Mais tomber sur ces lettres et avec des photos au lit, avec un autre et au bout de six ans de mariage, c’est scandaleux!

Le cocu d’époux n’a alors qu’un choix sur… Mettons trois. Ou il tue son épouse pour préserver son honneur de mâle-heureux. Ou il la tabasse à mort. Ou encore il prend son «mâle» en patience et se contente de divorcer…

C’est d’ailleurs ce qu’a choisi un Italien, ravagé par cette immonde trahison de sa femme, au bout de six ans d’un mariage qui dure, tenez-vous bien, depuis 78 ans!

En effet, après 78 ans de mariage, il veut divorcer parce que sa femme a eu un amant en 1940. Oui, depuis aussi longtemps! Aujourd’hui, il a 99 ans et son épouse en a 96. Ils sont mariés depuis 1934. Même que toute une famille s’était constituée forte de cinq enfants, de dix petits-enfants et d’un arrière-petit-fils.

Certaines erreurs semblent ne pas s’effacer avec le temps. C’est en tout cas le point de vue de l’époux, trahi et trop bouleversé, au point d’en venir à demander le divorce après plus d’un demi-siècle de mariage. C’est aussi sa version des choses: «J’ai décidé de demander le divorce après avoir découvert les lettres d’amour et les photos dans des situations impudiques. Je me suis senti trahi et incapable de continuer avec le mariage qui a duré 78 ans». A un an de la célébration de son siècle d’existence, c’est quand même dommage!

Mais le couple aurait déjà connu une crise il y a dix ans, selon la version de certains proches et amis. On peut donc croire à une réconciliation… Surtout que le vieillot, fidèle pendant tout ce temps, a fini par se prendre en main et est allé noyer son chagrin dans… les bras d’une belle brunette de tout juste 19 ans!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.