Décès de Chamkh : Une icône de la musique amazighe

Une grande figure de la musique amazighe vient de nous quitter. L’artiste Abdelaziz Chamkh, membre fondateur de la mythique troupe musicale Izenzaren, s’est éteint vendredi 11 avril à Rabat, à l’âge de 63 ans, des suites d’une longue maladie.

Chamkh, qui a entamé sa carrière artistique en 1964, a contribué à la préservation du patrimoine immatériel de la culture amazighe soit en préservant l’art artistique du Rais Lhaj Belaid, considéré comme l’un des pionniers de la chanson amazighe du Souss (en lui chantant 43 de ses poèmes), soit en rendant la chanson amazighe plus accessible pour un large public. Il a réussi ainsi avec brio à arrimer la poésie amazighe aux instruments modernes.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.