Daech : Trafic d’organes humains

Après s’être constitué une richesse considérable grâce à la contrebande pétrolière, le groupe terroriste Daech aurait mis en place une mafia de trafic d’organes qui approvisionnerait des réseaux mondiaux de contrebande. L’information avait été révélée par un oto-rhino-laryngologiste (ORL) irakien de la ville de Mossoul, Dr Siruwan Al-Mosuli, cité par le site Al Monitor. L’ORL a assuré que Daech a fait de la ville de Mossoul la plaque tournante de sa nouvelle filière lucrative.

Il a affirmé que Daech envoie aux concernés les cadavres de ses combattants morts, ainsi que les corps de personnes vivantes, hommes et femmes esclavagés, appartenant aux communautés irakiennes chiites, chrétiennes et Yézidis. L’ORL irakien a ajouté que Daech a recruté, pour exécuter les prélèvements sur les corps vivants et les cadavres, un nombre important de chirurgiens arabes et étrangers. Les organes arrachés, selon le médecin, sont par la suite écoulés dans des circuits mondiaux de commerce d’organes via une mafia spécialisée connectée à des institutions médicales dans plusieurs pays voisins de l’Irak.

Voir aussi

Elections 2021 Maroc,Omar Hilale,ONU,Sahara marocain

Elections du 8 septembre | La lettre de M. Hilale au Conseil de sécurité et au SG distribuée aux 193 Etats membres de l’ONU

Le Secrétariat général des Nations Unies vient de publier, en tant que document officiel du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.