Chambre des conseillers | Célébration mardi de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

violence à l’égard des femmes

La Chambre des conseillers célèbre, mardi, la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, placée cette année sous le signe “Oranger le monde: mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes!”.

Initiée par l’ONU, du 25 novembre au 10 décembre, cette Journée, qui s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale pour la lutte contre la violence fondée sur le genre, se veut une réponse à l’invitation de l’Union interparlementaire (UIP) dans ce sens, indique un communiqué de la Chambre.

A cette occasion, la Chambre des conseillers a prévu une série de manifestations visant à mettre en avant l’engagement renouvelé et constant du Parlement marocain en faveur des droits des femmes et de leurs acquis, à la faveur de la Haute sollicitude Royale, de la consécration constitutionnelle des droits de la femme, la consolidation du dispositif législatif y afférent, et du renforcement du cadre institutionnel permettant la concrétisation de ces droits, a-t-on ajouté.

Le coup d’envoi de cette journée sera marqué par l’inauguration d’une exposition de photos et documents fournis par l’UIP, sous le thème de la violence faite aux femmes, ainsi que par la remise d’écharpes oranges aux parlementaires et invités, en allusion aux connotations de la couleur orange symbolisant un avenir lumineux et exempt de violences à l’égard des femmes.

Les travaux de cette Journée se poursuivront par un colloque ponctué par la présentation d’un exposé sur le bilan et les perspectives des politiques publiques en matière de lutte contre toutes les formes de discrimination et des violences à l’encontre des femmes.

Lire aussi
La cyberviolence à l’égard des femmes et des filles

La séance inaugurale de ce séminaire sera marquée par des allocutions du président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, du président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, de la présidente du Conseil national des droits de l’homme, Mme Amina Bouayach, de la ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, Mme Aawatif Hayar, et de Mme Sylvia Lopez-Ekra, la Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc.

Par la même occasion, Mme Mergane Kanouté, vice-présidente de l’UIP et membre du Conseil exécutif-groupe Afrique, présentera par visioconférence les conclusions d’une étude régionale intitulée “sexisme, harcèlement et violence à l’encontre des femmes parlementaires africaines”, ainsi qu’un guide parlementaire sur la formulation législative et juridique en matière de parité, qui sera suivi par un débat global avec la participation de représentants des sections féminines des partis politiques nationaux et des organisations féminines œuvrant dans le domaine de la lutte contre la violence faite aux femmes.

Les travaux de cette Journée seront couronnés par une séance hebdomadaire des questions orales destinée à la ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, avec un ordre du jour consacré entièrement à “la situation de la femme marocaine”.

LR/MAP

Voir aussi

El Guergarate Gambie

El Guergarate | Le Conseil national des élèves réitère son engagement en faveur de la défense de l’intégrité territoriale du Royaume

Les membres du Conseil national des élèves, en visite samedi au poste-frontière El Guerguarat, ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...