Casablanca | Démantèlement d’un réseau criminel s’activant dans l’immigration illégale (DGSN)

Casablanca,immigration illégale,DGSN

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont démantelé, samedi matin, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), un réseau criminel s’activant dans l’immigration illégale, et mis en échec une opération d’émigration clandestine à la plage “Ennahla” dans la zone de Aïn Sbaâ à Casablanca.

Les interventions sécuritaires menées dans le cadre de cette affaire ont permis l’interpellation de 13 individus, dont les mis en cause présumés impliqués dans l’organisation et la médiation de cette opération, en plus des candidats à l’immigration illégale qui ont versé des sommes d’argent en contrepartie des services de ce réseau criminel, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions effectuées par les éléments de la police judiciaire ont permis la saisie de matériels logistiques, dont une voiture, un canot pneumatique, 10 gilets de sauvetage, 13 jerricans contenant 390 litres de carburant, des armes blanches et des pompes à air, ainsi que de denrées alimentaires et de sacs contenant des vêtements appartenant à ces candidats à l’immigration, et de sommes d’argent soupçonnées provenir de cette activité criminelle, précise le communiqué.

Lire aussi
AIF : Casablanca, étape cruciale d’un road show régional

Les organisateurs de cette opération et les candidats à l’immigration illégale ont été soumis aux procédures de l’enquête judiciaire, menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’identifier toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel et de déterminer les ramifications et liens éventuels de ce réseau à l’échelle nationale ou internationale, poursuit la DGSN.

La mise en échec de cette opération d’immigration illégale s’inscrit dans le cadre des efforts intenses et soutenus déployés par les services de la DGSN et de la DGST pour la lutte contre les réseaux d’immigration clandestine et de traite humaine, conclut la même source.

LR/MAP

Voir aussi

variant Omicron,Afrique du Sud

L’Afrique du Sud envisage de rendre le vaccin obligatoire pour « certaines activités »

Le gouvernement sud-africain envisage de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour « certaines activités », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon