dimanche 26 mai 2019

Déraillement du train de Bouknadel : Le verdict est tombé

L’ampleur de l’accident a soulevé une vague d’émotion sur les réseaux sociaux

Le conducteur du train qui a déraillé à Bouknadel le 16 octobre 2018, faisant 7 morts et 125 blessés, a été condamné, mardi 26 mars 2019, à 5 mois et 5 jours de prison ferme et à une amende de 500 DH.

Ayant purgé 5 mois et 4 jours en prison depuis son arrestation le 23 octobre 2018, le prévenu, reconnu coupable d’homicides et blessures involontaires, a été remis en liberté dès le lendemain (27 mars 2019).

S’agissant du volet relatif à l’action civile, il est prévu que le juge se prononce là-dessus lors de la prochaine audience fixée au 7 avril 2019, après réception des résultats des expertises médicales sur les blessés dans cette catastrophe ferroviaire.

ML

Voir aussi

Tanger : Arrestation d’un Portugais faisant l’objet d’un avis de recherche international pour trafic de drogue

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a arrêté, mardi soir, un ressortissant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.