Déraillement du train de Bouknadel : Le verdict est tombé

Déraillement du train de Bouknadel : Le verdict est tombé

L’ampleur de l’accident a soulevé une vague d’émotion sur les réseaux sociaux

Le conducteur du train qui a déraillé à Bouknadel le 16 octobre 2018, faisant 7 morts et 125 blessés, a été condamné, mardi 26 mars 2019, à 5 mois et 5 jours de prison ferme et à une amende de 500 DH.

Ayant purgé 5 mois et 4 jours en prison depuis son arrestation le 23 octobre 2018, le prévenu, reconnu coupable d’homicides et blessures involontaires, a été remis en liberté dès le lendemain (27 mars 2019).

S’agissant du volet relatif à l’action civile, il est prévu que le juge se prononce là-dessus lors de la prochaine audience fixée au 7 avril 2019, après réception des résultats des expertises médicales sur les blessés dans cette catastrophe ferroviaire.

ML

Voir aussi

Covid 19 La Cgem Appelle à Maintenir Une Vigilance Accrue

Covid-19 | La CGEM appelle à maintenir une vigilance accrue

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a appelé toutes les entreprises au maintien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.