COVID-19 | Remise de kits de prévention sanitaire aux pensionnaires des centres pour enfance et clubs féministes

COVID-19 | Remise de kits de prévention sanitaire aux pensionnaires des centres pour enfance et clubs féministes

Des kits de prévention sanitaire ont été remis, vendredi à Rabat, aux pensionnaires des centres de protection de l’enfance ainsi qu’aux femmes leaders des clubs féministes, dans le cadre de la septième phase de l’opération “Salama”.

L’initiative a été lancée par le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) fait partie des mesures instaurées en vue de faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Cette opération qui bénéficie à plus de 1.333 personnes, porte sur la distribution de kits individuels de moyens de prévention aux pensionnaires des centres de protection de l’enfance, ainsi que des kits médicaux et institutionnels au profit des services de santé relevant de ces centres, en plus de la remise de kits de santé individuels aux femmes leaders de club féministes dans les zones rurales et semi-urbaines.

Dans une déclaration à la presse, le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous, a affirmé qu’il y a une mobilisation nationale sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour faire face à la pandémie du Covid-19.

Cette initiative permettra la distribution de plus de 1.300 kits au profit de femmes et d’enfants faisant partie des catégories vulnérables, ainsi que des pensionnaires des centres de protection de l’enfance”, a-t-il souligné, notant que l’ambition est offrir un service utile au citoyen, en particulier les catégories en situation de précarité.

Le représentant résident de l’UNFPA au Maroc Luis Mora a pour sa part, indiqué que la 7ème phase de l’opération “Salama” va profiter particulièrement aux filles, enfants et jeunes vivant dans la précarité et bénéficiant des prestations des centres de protection de l’enfance et des clubs féministes au niveau national.

Il a rappelé que les six étapes précédentes ont été organisées en coopération avec le ministère de la Santé, au cours desquelles l’accent a été mis sur les femmes enceintes et les sages-femmes, ainsi qu’avec le ministère de la Solidarité qui s’est concentré plutôt sur les personnes âgées et celles en situation de handicap, puis avec le ministère de l’Éducation nationale et la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), en plus du secteur privé qui s’est intéressé aux femmes victimes de violence.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’accord de partenariat qui lie le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports et l’UNFPA, une coopération qui vise à accompagner les jeunes marocains et à apporter des réponses à la pandémie du Covid-19.

LR/MAP

Voir aussi

Le CCME appelle à la l’orientation des politiques publiques envers les MRE

Le CCME appelle à la l’orientation des politiques publiques envers les MRE

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a appelé à la l’orientation des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.