Bourita appelle l’UE à soutenir la dynamique positive en cours au Sahara Marocain

Maroc vaccination

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a appelé l’Union européenne (UE) à sortir de sa zone de confort et à soutenir la dynamique positive en cours au Sahara marocain.

Répondant à une question de l’agence Europe sur la décision des États Unis d’Amérique de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur son Sahara, le ministre a souligné qu’il s’agit d’ «une évolution naturelle de la position américaine qui, depuis 2007, considère l’initiative d’autonomie marocaine comme une base sérieuse et réaliste pour trouver une solution définitive à ce différend régional», précisant que «lorsqu’on dit autonomie, je ne pense pas qu’il y ait autonomie en dehors d’une souveraineté».

Cette position, a-t-il indiqué, «renforce les chances d’une solution définitive», notant que «le Maroc est prêt à s’engager dans un tel processus, sous l’égide des Nations Unies, pour trouver une solution dans le cadre de son initiative d’autonomie à la question du Sahara».

Le ministre a rappelé à cet égard que fin janvier dernier, 42 pays ont soutenu cette démarche, précisant qu’«il ne s’agit pas d’une position isolée, mais d’une tendance au niveau de la Communauté internationale».

M. Bourita a appelé dans ce contexte l’UE à sortir de sa zone de confort.

«Il suffit que l’Europe sorte de sa zone de confort et soutienne cette tendance internationale», a-t-il souligné, relevant que «le processus a tourné en rond pendant des années» et qu’aujourd’hui, «une orientation émerge et c’est cette orientation-là que l’UE doit épouser également».

Le ministre a affirmé dans ce même contexte que l’Europe a besoin d’une zone sahélo-saharienne stable et sécurisée, notant que «ces vœux peuvent rester pieux s’il n’y a pas d’engagement».

Et de s’interroger : Aujourd’hui, le train va partir. L’Europe va-t-elle rester passive ou contribuer à cette dynamique ?

LR/MAP

Voir aussi

Conseil De Gouvernement Fonds Mohammed Vi Pour L’investissement

Rabat | Le Conseil de gouvernement adopte un projet de loi modifiant et complétant les lois 17.95 et 5.96

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi par visioconférence sous la présidence du chef du gouvernement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.