Baccalauréat libre 2024 | Dépôt des candidatures du 15 novembre au 15 décembre

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé que les candidatures au baccalauréat libre, au titre de la session 2024, sont ouvertes du 15 novembre au 15 décembre exclusivement via le portail électronique du ministère (candidaturebac.men.gov.ma).

Dans un communiqué, le ministère a indiqué que les candidats libres doivent avoir parachevé des études au cycle secondaire-collégial, au moins deux ans avant le début de l’année de leur candidature concernant les personnes non titulaires du baccalauréat. Les candidatures devraient également concerner une filière dans laquelle aucun baccalauréat n’a été obtenu auparavant pour les personnes titulaires d’un baccalauréat. Le nom du candidat ne devrait pas non plus figurer sur la liste nationale des tricheurs privés d’assister aux épreuves du baccalauréat au titre de la session 2024.

Parmi les autres conditions, selon la même source, le candidat libre ne doit pas avoir manqué les épreuves de ces examens au cours de l’une des sessions des années précédentes sans justification acceptable. Si tel est le cas, la candidature ne sera acceptée que deux ans après la dernière session à laquelle le candidat s’était absenté, explique le communiqué.

Le nombre de sessions passées par le candidat ne doit pas dépasser trois sessions successives, sinon tout candidat est tenu d’attendre trois ans après la dernière session passée.

Il est également nécessaire de s’inscrire via le portail électronique destiné aux candidatures (candidaturebac.men.gov.ma) dans les délais impartis. Cette inscription s’effectue selon les étapes suivantes : télécharger l’application “Identité Numérique” sur un smartphone, suivre les instructions de candidature concernant l’utilisation de la carte d’identité nationale pour remplir la carte de candidature électronique, de sorte à ce que une fois que le candidat accède au portail “Digital ID” et que la carte d’identité nationale a été utilisée, les données personnelles du candidat seront importées pour remplir la carte de candidature.

Les conditions de candidatures comprennent également, selon la même source, l’achèvement de l’inscription sur le portail “Candidatures” et l’insertion d’une photo récente du candidat dans la carte de candidature électronique, le maintien du même code Massar pour les candidats ayant préalablement obtenu un baccalauréat dans l’une des filières précédentes. Les candidats sont ainsi priés de déposer le dossier de candidature en format papier auprès de la direction régionale à laquelle est affilié le lieu de résidence du candidat, au plus tard le 18 décembre 2023. Ce dossier contient, entre autres, le reçu de dépôt de candidature imprimé à partir du portail électronique et un engagement légalisé par lequel le candidat atteste avoir pris connaissance des lois relatives à la répression des fraudes aux examens scolaires et de ses dispositions, notamment la loi 02.13 du 25 août 2016.

Les candidats libres en situation de handicap, souhaitant bénéficier des mesures d’adaptation des conditions des examens et de correction, sont tenus de joindre à leur candidature des demandes dans ce sens, ainsi qu’un dossier médical prouvant leur situation de handicap.

Le ministère a fait savoir qu’il publiera la liste provisoire des candidats libres admis à passer les épreuves du baccalauréat avant le 29 décembre 2023. Il consacrera également la période s’étendant du 29 décembre 2023 au 6 janvier 2024 au dépôt de plaintes auprès des directions régionales concernant les candidatures n’ayant pas été acceptées, ainsi que les demandes d’annulation de candidatures.

Les listes définitives des candidats libres admis aux épreuves du baccalauréat au titre de la session 2024 seront publiées le 31 janvier 2024.

Les candidats inscrits auront la possibilité de faire le suivi de leurs dossiers de candidature via le portail électronique du ministère : candidaturebac.men.gov.ma, conclut le communiqué.

LR/MAP

,

Voir aussi

Officiel | Titularisation de plus de 82.900 fonctionnaires de l’Éducation nationale

Officiel | Titularisation de plus de 82.900 fonctionnaires de l’Éducation nationale

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé, vendredi, la clôture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...