Aucune référence à la question du Sahara marocain cette année dans les rapports de l’UA

Union africaine,Sahara marocain

Les rapports de l’ (UA) ne contiennent cette année aucune référence à la question du , a affirmé samedi à Addis-Abeba, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

Dans trois rapports dans lesquels la question du était souvent évoquée, il n’y a eu aucune indication sur la cause nationale, a relevé M. Bourita lors d’une conférence de presse au siège de l’UA en marge de la 35eme session ordinaire du Sommet de l’organisation panafricaine.

Le ministre a cité dans ce sens les rapports de la Commission africaine sur les droits de l’homme, du de l’UA et sur la situation humanitaire.

Le rapport sur la situation humanitaire en Afrique, qui a été toujours exploité pour n’aborder qu’un seul point de vue sur le sujet, est devenu désormais un rapport avec beaucoup d’équilibre et très objectif. Autant d’acquis qui confortent la vision du Maroc pour l’ en ce qui concerne la question du , c’est-à-dire que le dossier relève du ressort exclusif des Nations Unies, a réaffirmé M. Bourita. “Quiconque a voulu pousser l’ vers cette question avait un agenda spécial et voulait réaliser à Addis-Abeba ce qu’il ne pouvait pas faire à ”, a fait remarquer le ministre.

Le règlement du conflit autour du Sahara Marocain tributaire d’un dialogue entre les deux véritables parties, le Maroc et l’Algérie

“Aujourd’hui, une harmonie sera créée entre et Addis-Abeba. La même perspective, la même logique. La référence, c’est les résolutions du Conseil de sécurité. La référence, c’est la voie onusienne. L’Union africaine, comme toute organisation régionale, apporte son soutien et accompagne les efforts déployés par les Nations Unies”, a soutenu le ministre.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, représente SM le Roi Mohammed VI à cette 35eme session du Sommet placée cette année sous le thème “Bâtir une résilience en matière de sécurité nutritionnelle sur le Continent africain : renforcer l’, accélérer le développement socioéconomique et du capital humain”.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Jordanie

Le Maroc et la Jordanie conviennent de tenir la Haute Commission mixte dans les plus brefs délais

Le Maroc et la Jordanie ont convenu de tenir la réunion de la Haute Commission …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...