Amendement du Code pénal : Participation active du CNDH

Amendement du Code pénal : Participation active du CNDH

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH)  a adopté le mémorandum relatif à l’amendement du Code pénal.

Les recommandations du CNDH couvrent plusieurs domaines, notamment la non-prescription des actes de torture, la répression des traitements cruels, inhumains et dégradants, la lutte contre la disparition forcée, la criminalisation de l’incitation à la violence, à la haine et à la discrimination. 

En outre, le Conseil prévoit la tenue de tables rondes avec les acteurs concernés et espère que le Parlement assurera pleinement son rôle indispensable dans la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit.

LR

Voir aussi

Conseil supérieur du pouvoir judiciaire,Mohamed Abdennabaoui

La rationalisation de la détention préventive, la plus importante préoccupation du système judiciaire

L’examen de la rationalisation de la détention préventive était et reste toujours la plus importante …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.