Amandiers : Un contrat-programme demandé

En marge du Festival des amandiers, les professionnels ont sollicité, lors de l’atelier de consolidation, la création d’une interprofession regroupant les collèges de la filière et la possibilité de se doter d’un contrat-programme régional pour son développement.

Il a également été recommandé la réalisation d’un projet régional de développement intégré regroupant les trois provinces de Tiznit, Chtouka-Aït Baha et Taroudant. Actuellement, un nouveau programme de développement est en train d’être réalisé dans le cadre du Plan Maroc vert, puisque le projet d’intensification et de valorisation de l’amandier, étalé sur la période 2010-2014, a touché à sa fin.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.